AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|
0

On part pour Glénia...Immédiatement ! [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


avatar

Capitaine
Troisième personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: On part pour Glénia...Immédiatement ! [PV] Ven 6 Mai - 18:11

Son bureau, son palais -seulement lorsque le gouverneur est absent-, sa prostituée, sa paperasse, sa routine, son déjeuner, son lit, tout lui manquait. C'est en ouvrant cette porte en bois lourd que le domestique lui rappela comme il était bon d'être chez soi. Comme il était bon de sentir la bonne odeur de l'armagnac, et d'écouter le ruisellement de l'alcool le long du verre. Son tapis, si doux et à la fois si propre, son lustre, il avait enfin retrouvé tout cela. Entrant dans son bureau, il remarqua sa secrétaire, allias sa prostituée, au travail. Il lui adressa un sourire (Car Dan savait sourire), avant de lui annoncer, tout en se servant un armagnac au mini-bar :

- Me voilà de retour. J'ai du entâmer une discussion sérieuse afin d'élargir la sécurité aux frontières. Dur dur de le convaincre, mais j'ai réussi.

S'assurant que personne n'était dans la pièce, et surtout que personne n'écoutait aux portes, il annonça dans l'oreille de sa catin préférée.

- Ce soir je te réserve une petite surprise...

C'est ensuite qu'il se dirigea vers son bureau, dégustant son précieux alcool, et qu'il vérifia que tout était en ordre. Si quelqu'un s'était introduit dans son bureau, il l'aurait su de suite. En effet, il avait installé des petits pièges un peu partout, et si quelque chose avait été bougé, des résidus de ce piège seraient tombés par terre.

* Tout est en ordre. *

Retirant son épais manteau de fourrure, naturelle s'il vous plait, Dan revint vers sa secrétaire. Elle lui était très utile, notamment lors de ses absences afin de trier le courrier et de s'occuper des tâches annexes.

- Du nouveau Vanina ? Je suppose qu'une tonne de paperasse m'attend. J'espère seulement que tu n'as pas fricottée avec quelqu'un d'autre...

Bien que ses deux phrases n'avaient aucun rapport, elles étaient venues à l'esprit de Dan en même temps. Il n'émettait pas de doutes quant à la fidélité de sa prostituée personnelle, mais si jamais un jour il apprenait qu'une relation lui était caché, alors elle serait virée. Il en trouverait ensuite une autre, plus fraiche, afin de faire les tâches ingrates. Mais pour l'instant il lui avait prévu quelque chose. Il se rapprocha d'elle après avoir posé son verre sur son bureau et attrapa sa main, avant d'ouvrir une boite et de lui tendre un solitaire. Cette bague à la perle unique venait directement de son voyage.

- Cet homme... je lui ai parlé de toi et il m'a de suite offert cette bague. J'espère qu'elle te plait, sinon je vais devoir la jeter...
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Vigie
Troisième personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Re: On part pour Glénia...Immédiatement ! [PV] Ven 6 Mai - 22:44

Quelques jours étaient passé depuis la rencontre de Vanina avec le dénommé Butchlet, ou le commandant Taylor plutôt. Depuis leur rencontre, elle avait de nombreuses fois repensé à leur entretient, et cela l'avait tracassée pendant un petit moment. Après tout, elle n'était au palais du gouverneur que depuis une année, et les souvenirs de la maison close dans laquelle elle avait travaillé restaient cuisants. La gentillesse ne faisait pas vraiment partie du principal trait de caractère qu'elle associait aux hommes en général. Le simple fait de travailler et de dépendre de l'Intendant Dan de Nosvyl ne faisait que renforcer le mélange de dégoût et de méfiance qu'elle avait envers eux. En parlant de Dan, il ne devrait pas tarder à rentrer de son voyage d'affaire. Vanina n'avait absolument, mais alors absolument pas envie de le voir, car ces quelques jours passés sans lui avaient été, en quelque sorte, des moments de libertés si rares qu'elle les avait chéri chaque seconde.

C'est lorsqu'elle entendit la lourde porte de bois s'ouvrir, et des pas rapides s'approcher, que Vanina réalisa que l'Intendant était en train d'arriver. La jeune femme remit rapidement une de ses mèches blondes en place, réajusta la robe qu'elle portait, puis tourna la tête pour voir arriver l'homme qui était à la fois un être détestable qu'elle haïssait, et la personne qui lui permettait d'avoir une vie décente. C'est en arborant un sourire légèrement forcé que Vanina l'accueillit. Même s'il était quelqu'un de difficile, voire même impossible à apprécier, la jeune femme devait reconnaître que Dan de Nosvyl avait un charme certain. Il atteignait la quarantaine, et pourtant, cela ne se voyait pas tellement. Ses yeux bleus et ses cheveux noirs toujours impeccablement coiffés faisaient de lui un homme séduisant, et ses vêtements toujours extrêmement élégants lui donnaient un air de gentleman qui suffisait généralement à séduire la plupart des créatures juchées sur talons qui passaient devant lui. Vanina ne comptait plus le nombre de femmes qu'il ramenait dans ses appartements, en plus d'elle-même, évidemment. Une simple amante aurait pu être jalouse des autres compagnes de cet homme, mais la jeune femme était loin de l'être. C'était même plutôt un soulagement de laisser la place qu'elle était forcée d'occuper à une autre, le temps d'une seule nuit. Cependant, Dan était tout juste de retour, et elle n'ignorait pas qu'il aurait sans doute envie de se détendre un peu après son voyage. La soirée promettait d'être longue ...

- Me voilà de retour. J'ai du entâmer une discussion sérieuse afin d'élargir la sécurité aux frontières. Dur dur de le convaincre, mais j'ai réussi.

Hochant la tête, Vanina ne perdit pas le sourire qu'elle avait choisi d'afficher, et elle tourna la tête vers lui afin de lui répondre.

- Cela ne m'étonne pas vraiment.

Si parfois elle lui mentait dans le but de flatter son égo déjà bien trop important, ce n'était pas le cas cette fois-ci. Nul n'ignorait que Dan pouvait être, et même était un homme particulièrement énervant, surtout quand il désirait quelque chose. cela valait pour les affaires, et pour les femmes également.

- Ce soir je te réserve une petite surprise...

Ces quelques mots qu'il lui susurra confirmèrent l'intuition qu'avait eu Vanina un peu plus tôt, et elle réussit malgré cela à conserver son sourire. Cela n'était qu'une question d'habitude, enfin de compte. Une simple question d'habitude. La jeune femme ne savait pas vraiment à quoi s'attendre cette fois-ci, mais ayant passé une année enfermée dans une maison close, plus rien ne la surprenait venant des hommes. Plus grand chose en tout cas.

- Du nouveau Vanina ? Je suppose qu'une tonne de paperasse m'attend. J'espère seulement que tu n'as pas fricottée avec quelqu'un d'autre...

Lui montrant d'un signe de tête la pile de dossiers et de courrier qui l'attendait, Vanina lui fit part de toutes les choses s'étant passées en son absence, et des rendez-vous qu'elle avait planifié pour lui. Les derniers mots qu'il prononça la firent sourire, mais sincèrement cette fois-ci. Cependant, ce sourire était triste, car bien entendu, la jeune femme n'avait fricoté avec aucun autre homme. Comme si elle avait le choix... Ce travail était sa seule option, et elle n'était pas assez folle pour risquer de le perdre simplement pour finir dans les bras d'un homme. Dan le savait parfaitement.

- Tu sais très bien que j'ai eu des choses bien plus importantes à faire, lui répondit-elle sans la moindre trace d'ironie ou de mensonge.

Plongeant ses yeux bleus dans ceux de l'Intendant, Vanina ne fut pas surprise lorsqu'il saisit sa main, et encore moins lorsqu'il passa une magnifique bague à son doigt. Dan lui ramenait souvent de tels souvenirs de ces voyages, ils étaient généralement hors de prix, mais il se plaisait sans doute à faire de la femme qu'il côtoyait chaque jour une femme élégante et à l'air tout aussi noble que lui. Il avait très bien réussi avec elle, en tout cas, et elle n'en croyait pas ses yeux quand elle se regardait dans la glace le matin. Il y a à peine un an de cela, elle n'aurait même pas eu le moyen de se procurer des vêtements neufs. Désormais, elle portait des bijoux inestimables. C'était un des seuls bon côtés qu'avait la situation dans laquelle elle se trouvait actuellement, même si elle n'appréciait pas particulièrement ce genre d'accessoires en temps normal.

Lorsque la bague fut à son doigt, Vanina laissa Dan l'admirer, puis lui adressa un sourire qu'elle voulait séducteur. Ah, quand il s'agissait de séduire les hommes, la jeune femme savait faire. Heureusement d'ailleurs, car cela avait été et était toujours un de ses métiers.

- Non, elle est sublime. Merci ...


_________________

• Vanina Delhis • Erika Van Lowen • Elissa Alkahin •
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Capitaine
Troisième personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Re: On part pour Glénia...Immédiatement ! [PV] Sam 7 Mai - 8:10

Une fois sa bague passée au doigt, Dan ne put s'empêcher de remarquer son plaisir pour celle-ci.

- Non, elle est sublime. Merci ...

Vanina était pour lui un bon passe-temps, et malgré qu'il considère cette femme comme une prostituée personnelle -ce qu'elle est-, il n'en reste pas moins discret. Si jamais l'affaire Vanina venait à s'ébruiter en dehors de ce bureau, il faudrait alors pour Dan virer sa secrétaire. Lorsqu'elle était à son travail cependant, il respectait la femme. Elle l'aidait à alléger sa tâche, et c'était pour Dan une ressource inestimable.
Lorsque celle-ci lui montra la pile de dossiers qu'il devrait se coltiner pendant le reste de la journée, Dan ne put s'empêcher de soupirer. N'osant repasser au bar de peur de passer pour un alcoolique, il ne put s'empêcher de grogner de mauvaise humeur, une fois retourné à son bureau.

- Gmpf... Le gouverneur me donne toute la paperasse, Pfff.

Il attrapa le premier dossier, et l'ouvrit. Une lettre d'un homme d'affaire influent de Soakith. Il réclamait une autorisation de construire. Dan, sans hésiter et toujours de mauvaise humeur, attrapa son encrier, signa, puis tamponna "Refusé" en bas à droite de la feuille.

- Classé. Suivant !

Cela allait durer toute la journée, c'est pour ça qu'au bout du cinquième dossier il s'arreta, se leva puis contempla le port de Fändir. De là, il voyait tout, et tout ce qu'il voyait lui rappelait à quel point il était chanceux de se trouver dans ce bureau et de mener la vie qu'il menait. Il n'allait pas s'appitoyer sur le sort des autres, encore moins lorsque ceux-ci n'étaient pas assez entreprenant pour viser le sommet de la hiérarchie. Il comptait d'ailleurs augmenter leurs taxes. Il retourna s'asseoir à son bureau, laissant Vanina s'occuper à son travail habituel. Des dossiers l'attendaient. Il ne fallait pas traîner, encore moins maintenant.

Revenir en haut Aller en bas


avatar

Vigie
Troisième personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Re: On part pour Glénia...Immédiatement ! [PV] Dim 8 Mai - 10:04

Laissant Dan travailler tranquillement à son bureau, Vanina alla s'installer au sien et commença à s'affairer. Bien entendu, son patron râlait, mais il n'avait eu que les dossiers les plus importants à traiter. Comme d'habitude, la jeune femme s'occupait des tâches les plus ingrates, et ne dérangeait l'intendant que si quelque chose de réellement important se présentait sous ses yeux. Pour le moment, elle était occupée à rédiger une lettre à un influent bourgeois de la capitale, qui avait souhaité voir l'intendant le plus vite possible. C'est de son écriture ronde et soignée que Vanina rédigea la missive. Dan n'aurait plus qu'à la signer, et ne passerait pas ainsi du temps à faire une tâche aussi insignifiante que celle-ci. Ce n'était certes pas un travail particulièrement motivant pour la jeune femme, mais elle ne se plaignait pas, car sa position lui permettait d'être au courant de tout, ou presque, et de côtoyer les plus grands de ce monde. L'ambition n'étant pas un de ses traits de caractère les plus marqués, cela laissait en général Vanina indifférente, car sa seule préoccupation depuis une année était de ne pas retourner dans la rue. Ce poste l'assurait d'une vie décente, tant qu'elle ne se faisait pas renvoyer, évidemment.

Au bout de deux heures de travail, et après avoir mené devant l'intendant quelques invités de marque, Vanina leva les yeux de son travail, constatant que la porte du bureau de Dan était entrouverte. Elle pouvait ainsi entendre les commentaires rarement sympathiques de l'homme sur ce qu'il était en train de faire, et constata qu'il était, comme d'habitude, d'une humeur massacrante. Dans ces moments la, l'assistante avait pour habitude de lui apporter un verre de son alcool préféré, et elle se dirigea vers le mini-bar sans grand enthousiasme. Après avoir versé le liquide dans un verre en cristal valant certainement une fortune, Vanina alla frapper deux légers coups sur la porte de bois du bureau, et y entra. Se dirigeant vers le bureau de Dan, la jeune femme posa le verre sur son bureau, laissant le regard de cet homme se poser sur elle, et probablement sur ses formes voluptueuses mises en valeur par la robe qu'il avait choisie pour elle.

- Le prochain rendez-vous a été déplacé d'une heure, annonça-t-elle avec assurance à son patron. Il me reste encore une dizaine de lettres à envoyer d'ici la fin de la journée, dont une à M. Dumont, le responsable du chantier naval d'Assecia, précisa-t-elle tout en sachant parfaitement qu'il savait de qui elle parlait. Je crois qu'il veut t'entretenir de quelque chose d'important. Je lui donne un rendez-vous dans la semaine, ou la semaine prochaine serait plus appropriée?

_________________

• Vanina Delhis • Erika Van Lowen • Elissa Alkahin •
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Capitaine
Troisième personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Re: On part pour Glénia...Immédiatement ! [PV] Lun 9 Mai - 14:45

Dan en avait déjà marre de toute la paperasse qu'on lui offrait en rentrant, ainsi que de tous les clampins qui voulaient s'amuser à venir embêter un haut placé. Il jurait même à haute voix d'exterminer le prochain homme qui rentrait dans cette pièce.

- Le prochain qui rentre... Marre...Rohlàlà...

C'est lorsque Vanina entra qu'il se sentit mieux. Apparement elle avait l'art et la manière de détendre Dan, ainsi que de régaler ses yeux. Apparement elle ne venait pas les mains vides, et elle avait aussi une nouvelle à lui apporter. Elle ne venait jamais dans son bureau sans but précis. Dan la fixa durant un moment avant qu'elle ne se mette à réagir. Il récupéra le verre qu'elle lui tendit, malgré qu'il ne trouva pas raisonnable d'en boire un deuxième.

- Le prochain rendez-vous a été déplacé d'une heure, annonça-t-elle avec assurance à son patron. Il me reste encore une dizaine de lettres à envoyer d'ici la fin de la journée, dont une à M. Dumont, le responsable du chantier naval d'Assecia, précisa-t-elle tout en sachant parfaitement qu'il savait de qui elle parlait. Je crois qu'il veut t'entretenir de quelque chose d'important. Je lui donne un rendez-vous dans la semaine, ou la semaine prochaine serait plus appropriée?

M. Dumont... Ah ! Une grande connaissance de Dan qu'il avait toujours apprécié à sa juste valeur ! Son travail bien fait, son sourire sincère, son air innoçent. Si il ne l'avait pas connu en tant qu'Intendant il en aurait fait son ami. Il aurait certainement même passé plus de temps avec lui qu'avec sa propre mère. Il se décida à répondre à sa question après une mûre réflexion.

- Dans deux semaines. Je l'aime pas ce type, il est louche et un peu trop à ses aises avec moi ces derniers temps. Je vais lui montrer qui c'est le patron ici. Ah d'ailleurs, j'aimerais que tu viennes avec moi. Il faudrait aller voir un capitaine qui vient de rentrer... Rah j'ai oublié son nom... Bref il ne m'a pas mentionné le sujet, mais ça m'a l'air d'être important et sortir de ce bureau ne me fera pas de mal. Tu viendras avec moi afin de l'amadouer en cas de négociations, et bien sur tu te changes...
Pour les dizaines de lettres tu t'en occuperas plus tard, va donc te préparer. Et demande au domestique de bien vérouiller notre bureau une fois que nous en serons sortis. Si j'avais eu le choix je l'aurai viré depuis longtemps ce malotru.


Avant de reprendre son travail, Dan adressa un dernier mot à Vanina :

- Merci pour l'alcool...

Puis il se mit à maugréer des insultes à voix basse tout en tamponnant des lettres et des rapports, mentionnant Refusé aux trois quarts.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Vigie
Troisième personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Re: On part pour Glénia...Immédiatement ! [PV] Mer 11 Mai - 14:14

Ne se laissant pas déstabiliser par la mauvaise humeur apparente de Dan, Vanina resta de marbre et attendit qu'il réfléchisse à une réponse à propos de son rendez-vous avec le responsable du chantier naval. La jeune femme savait que ce-dernier faisait partie de ceux qu'il arrivait à peu près à supporter, mais se doutait que le caractère exécrable de Dan le pousserait à dire le contraire et à repousser le rendez-vous.

- Dans deux semaines. Je l'aime pas ce type, il est louche et un peu trop à ses aises avec moi ces derniers temps. Je vais lui montrer qui c'est le patron ici. Ah d'ailleurs, j'aimerais que tu viennes avec moi. Il faudrait aller voir un capitaine qui vient de rentrer... Rah j'ai oublié son nom... Bref il ne m'a pas mentionné le sujet, mais ça m'a l'air d'être important et sortir de ce bureau ne me fera pas de mal. Tu viendras avec moi afin de l'amadouer en cas de négociations, et bien sur tu te changes...
Pour les dizaines de lettres tu t'en occuperas plus tard, va donc te préparer. Et demande au domestique de bien vérouiller notre bureau une fois que nous en serons sortis. Si j'avais eu le choix je l'aurai viré depuis longtemps ce malotru.


Hochant la tête, Vanina nota la date du rendez-vous sur son calepin. C'est lorsque Dan commença à parler d'un capitaine venant d'arriver que l'attention de la jeune femme monta en flèche. Une petite virée en dehors du palais ne lui ferait aucun mal ! Son travail, et l'autorité qu'avait Dan sur elle l'empêchaient d'aller autant qu'elle l'aurait souhaiter en dehors du palais. Non pas qu'elle y ait quelque chose à faire, car sa vie était ici désormais, mais il lui prenait parfois l'envie de se balader... Elle passait en général bien vite lorsqu'elle se souvenait des mauvais souvenirs qu'elle avait des rues d'Assecia.

Quoi qu'il en soit, la jeune femme n'était pas mécontente d'avoir à accompagner son patron dehors, et elle esquissa un léger sourire.

- Bien. Préviens moi quand tu décideras d'y aller.

Tournant les talons, Vanina quitta le bureau et se dirigea vers une petite salle près de son propre bureau, qui faisait plus ou moins office de vestiaire. Elle enfila une robe plus sobre, et prit un long manteau devant valoir une fortune afin de ne pas avoir froid s'ils se rendaient sur le port. Ce vêtement était encore un cadeau de Dan évidemment. S'il y avait bien une chose qui ne manquait pas à cet homme, c'était l'argent.

Après s'être soigneusement recoiffée, remaquillée et changée, Vanina s'occupa de prévenir les domestiques qu'ils sortaient. Bien entendu, elle ne le fit pas sur un ton aussi sec que celui qu'aurait employé Dan, mais son ton était assuré. C'était l'image que Vanina donnait d'elle au travail, celle d'une femme sûre et fière. C'est ainsi que les gens au palais la voyaient, car elle n'avait pas beaucoup d'amis et passait énormément de temps au bureau. Bureau qui n'allait pas tarder à être vide, d'ailleurs.

Vanina se replaça à son bureau et reprit sa plume avant que Dan arrive. Quitte à l'attendre, autant le faire en se rendant utile.


_________________

• Vanina Delhis • Erika Van Lowen • Elissa Alkahin •
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Capitaine
Troisième personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: On part pour Glénia...Immédiatement ! Jeu 2 Juin - 7:30

Continuant encore un moment de tamponner des dossiers afin d'éviter d'avoir à le faire en rentrant, Dan ne vit pas la demi-heure passer. C'était sans compter sur Vanina qui était partie rejoindre sa place sans même l'alerter de son retard. Lorsqu'il s'en rendit compte, il attrapa son arme dans le tiroir. Non, il ne voulait pas tuer sa secrétaire, il voulait pouvoir se défendre. Car Dan avait réussi à se forger une réputation et pas que bonne. Certaines personnes voulaient attenter à sa vie cependant, il ne se déplacait jamais avec une escorte, sauf pour les voyages officiels.

Une fois son pistolet attrapé, il siffla son alcool d'une traite, ce qui lui valut une grimace monstre. Il rangea ensuite les dossiers, puis attrapa son manteau de fourrure -naturelle s'il vous plait- et sortit de son bureau. Il s'arrêta puis se tourna vers Vanina afin de lui expliquer un minimum ce qu'ils allaient faire.

- Nous nous rendons à Glénia. Là-bas, j'aimerais rendre visite à l'église. Ils comptent un peu trop sur le gouvernement pour récupérer des dons, et ça ne me plait pas. Du moins l'ancien prêtre... Je vais aller les dissuader de ne plus nous envoyer leur courrier de pacotille, et de plus compter sur le peuple que sur nous. Nous avons d'autre dépenses à effectuer que pour leur petite église...

C'est après la parlotte qu'il passa à l'action. Il laissa le temps à Vanina de le rejoindre, puis il ouvrit la porte, la secrétaire à son bras, avant d'annoncer au domestique de bien verouiller derrière. Glénia était une destination lointaine -bien que Dan soit déjà allé plus loin-, et il savait très bien qu'ils ne reviendraient pas avant un moment. Qui plus est, le prêtre de Glenia, récemment affecté, intriguait quelque peu Dan. Si il était trop ambitieux, il devrait le ramener sur terre, comme il le faisait avec toutes les personnes qu'il croisait. D'ailleurs, Dan ne comprenait pas pourquoi le courrier continuait à affluer à Assecia alors que l'ancien prêtre avait été destitué.

- Un navire gouvernemental va nous escorter. Celui d'un capitaine, là... But...Butchose. Je ne sais plus très bien comment il s'appelle. Bref, j'espère que tu as prise ton arme, les matelots voient rarement une femme aussi belle que toi sur leurs navires, ça pourrait devenir dangereux. Tu ne devras en aucun cas te séparer de moi, sauf si tu aimes fricotter avec le peuple. Ainsi, tout est dit. Allons y.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On part pour Glénia...Immédiatement ! [PV]

Revenir en haut Aller en bas

On part pour Glénia...Immédiatement ! [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Un départ dans une nouvelle région
» Sam et Frodo ou une amitié malsaine ?
» Ahh ! L'Amour... (si vous êtes une femme, retournez immédiatement d'où vous venez) TERMINE
» départ pour xXx Islande... quoi? en pédalo!
» Le départ pour le désert
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fändir :: ASSECIA  :: Le palais du gouverneur :: Les bureaux-