AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|
0

Durzo Blint

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


avatar

Mousse
Premier personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Durzo Blint Jeu 19 Jan - 22:01

Nom : Blint

Prénom : Durzo

Surnom :

Âge : 30

Groupe: Corsaire

Métier : Capitaine

Equipage: Le chacal Borgne Low/Williams/Deep/

Code : Validé par cécilia

Apparence : Durzo a tout du dieu grecque si l'on peut considérer qu'être Borgne donne un certain charme. La beauté extérieur de son corps musclé par une jeunesse à transporter des caisses de bouteilles de rhum cache malheureusement plusieurs vices. Outre un œil de verre qui remplace celui perdu, il possède un large panel de cicatrices sur différentes parties de son corps (mains, bras, jambes) fruit de nombreuses batailles de tavernes. Fort heureusement seul son visage est épargné, il ne laisse personne y toucher... Seul Deep y a réussi et cela lui a servi de leçon. Si son visage à la fois doux et tranchant de beauté saisie les hommes et les femmes, son goût pour les beaux habits est assez extravagant: des couleurs vives illustrent bien souvent son petit coté superficiel, les cheveux toujours bien coiffés ont l'air de dire, regarder moi!

Caractère : Blint est un être qui n'a pas de caractère bien définit. Il se fond dans la masse environnante, aussi bien chez les roturiers que la haute société. C'est d'ailleurs ce qui lui permet de laisser planer des rumeurs sur son orientation sexuelle puisque personne n'est à même de définir le personnage dans son ensemble. Chose certaine: Il a un très gros penchant pour l'alcool, en particulier le bon rhum directement prélevé des cales de son père. On pourrait le dire coléreux et grognon sous l'emprise de ce dernier ou alors joyeux luron qui se laisse aller à certaines pratiques peu catholiques. Capitaine officiel du Chacal Borgne, il sait mener ses hommes avec poigne de fer quand il n'est pas abreuvé jusqu'au cou, mais a toujours besoin d'être surveillé. C'est bien trop facile de laisser la barre à son second quand des plaisirs pervers vous attendent au fond d'une cale humide et une bonne bouteille dans votre cabine.

Armes : Sabre incurvé, dagues cachés dans ses bottes


Histoire : Un sourire éclatant apparut au-dessus de lui, mais des entraves liaient ses mains dans son dos. La tension des cordes déchirait ses poignets, mais le malheureux ne pouvait pas se plaindre, un chiffon crasseux enfoncé loin dans sa gorge.

« tu es à moi, dit une voix suave tout en effleurant la joue du prisonnier. Tu vas être bien sage, sinon les requins se feront une joie de se faire un repas avec tes parties, crois-moi tu préfèreras de loin ce que je vais te faire. »

Une main détacha le bâillon du prisonnier et ce dernier hocha la tête en guise d’assentiment. Il avait entendu de sales histoires à propos de la personne qui se tenait en face de lui, il n’avait pas le choix.

Des lèvres vinrent s’écraser contre les siennes et une main descendit bien plus bas que la ceinture…


« NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOnnnn ! »

Craster se réveilla en sursaut, sa dague dans une main appuyée contre la gorge d’un gamin de 10 ans. Ses yeux tremblaient de rage alors que ses mains restaient fermement accrochées au cou du petit salopard qui avait osé le réveiller.
Encore étourdi, il le balança à l’autre bout de la salle quand il constata que la Pinte Fumante avait été désertée depuis plusieurs heures.

« Ne me touche plus JAMAIS, c’est bien compris ? hurla-til de rage. Si tu penses que ta chienne de vie vaut quelque chose, prends tes distances nabot ! »

L’adolescent qui tentait quelques minutes plus tôt de réveiller le conteur pour fermer boutique regretta aussitôt son geste et se recroquevilla contre le mur où il avait été projeté.

« Je…Je ne voulais pas vous toucher, mais vous…vous sembliez agité et comme nous devions fermer bientôt, j’ai pensé vous réveiller et…je…puis vous n’aviez pas finis de… »

Le petit éclata en sanglot, trop d’émotion pour lui ce soir. La serveuse vint le réconforter en regardant de travers le géant. « Il faisait juste son boulot, pas la peine d’être violent avec lui, vos histoires vous montent à la tête ! »

Il ne restait plus grand monde de civilisé dans la taverne sauf trois ivrognes du village dont un édenté, un corniaud bedonnant et un simple d’esprit que personne n’avait remarqué depuis le début de la soirée. Craster s’en fichait bien, il ne les voyait pas. Ses yeux avaient la couleur du sang, des veines éclatées lui donnaient un regard fou et il semblait désorienté. Toutefois ce n’était qu’une impression et d’un pas ferme il se leva, jeta la chaise contre le mur pour ensuite se diriger vers la jeune femme. D’un doigt tordu à l’ongle recourbé, il pointa cette dernière.

« Toutes mes histoires sont vraies ma petite et ce n’est pas une fille de taverne comme toi qui arrondit ses fins de mois en se prostituant qui va me faire la morale. Si tu savais ce que Blint infligeait aux prisonniers qu’ils faisaient en attaquant les bateaux, tu changerais d’avis sur ton gagne pain »

Il attrapa le pichet de bière laissé sur le comptoir par la jeune femme et s’offrit une bonne rasade. Cela sembla le calmer et sa folie passée pour un temps. Il finit par renverser le pichet sur la robe de la serveuse. Celle-ci était devenue cramoisi, le tavernier regardait sa propre fille avec des yeux nouveaux et le malaise s’installa avec plus de force.

« Tu ne le savais pas hein ?! dit-il en fixant le père de la prostituée entre deux yeux, mais je te rassure Blint était encore pire. Bien qu’il ait été élevé dans la modestie, d’un père Marchant de rhum et d’une mère femme de chambre, ses comportements laissaient un arrière-goût de damnation. En soit c’était un bon gars, parfois grognon, parfois enthousiaste, mais ses pires pêchés, la boisson et le sexe. Pas étonnant lorsqu’on est petit de tomber dans l’alcoolisme quand on peut voler des bouteilles sous le nez de son paternel. Moi je vous dis, à coté de lui, je ne suis qu’un petit joueur ! »

Pour le prouver il demanda une autre bière et se l’enfila avant de poursuivre, rotant bruyamment et mettant quiconque au défi de l’énerver. Il s’apprêtait à quitter la Taverne quand quelqu’un l’apostropha :

« Qu’a-t-il de particulier ? Tout le monde dans ce trou perdu de taverne est ami intime avec l’alcool, même le garde à la porte d’entrée garde une flasque de mauvais vin avec lui »

Craster se tourna vers l’être bedonnant dont le ventre trahissait son propre penchant et leva un sourcil en revenant sur ses pas. Il avait relancé son intérêt pour la boisson, sachant qu’il n’était pas le seul à profiter de ce petit plaisir qu’offrait la vie.

« Bien dit, mais ce qu’il faut savoir de Blint c’est qu’il n’est pas intime qu’avec la bonne bière…
dit Craster en s’asseyant à côté du bonhomme. Comment dire…Tu ferais mieux de ne pas t’approcher de lui trop près. Pas que son haleine te fait tourner de l’œil-bien au contraire, il y fait toujours attention- une tige de cannelle toujours à portée de main- Non ! Il pourrait te prendre pour sa proie. Une fois que tu es pris dans ses filets, tu n’as pas d’échappatoire. Ta mère te renierait si elle apprenait que tu avais fréquenté Durzo Blint »

Un frisson parcourut Craster rien qu’aux souvenirs de son passage sur le Chacal Borgne, son rêve lui revint en mémoire et il serra sa chope de bière à avoir les jointures blanches. Se tenir à côté de Blint s’était s’exposer aux pires vices du sexe… « Oh.... Il est beau, bien musclé par ses années de travail sur mer et sur terre qui l’ont doté d’un charme que même les jeunes nobles enviaient auprès des femmes, sauf qu’il… ne fouille pas dans le sens commun, voilà ce qu’il fait… Déglutit Craster en regardant la serveuse, Les prisonniers du Chacal Borgne peuvent passer d’agréables moment s’ils se résignent à supporter ce capitaine, ou alors vivent leurs pires cauchemars… »

Un Oh général pouvait se lire sur toutes les lèvres des derniers clients de la Pinte fumante. Sur celle de la jeune femme on pouvait y voir du soulagement, une fille n’intéresserait jamais un capitaine doublé d’un penchant homosexuel, mais les autres clients tous masculins regardaient Craster et tentait de voir de quel côté ce dernier allait. A en croire sa réaction lors de son réveil, un soulagement audible fut relâché dans un soupir, mais la tension persistait, le doute était toujours présent dans ce genre d’endroit et ce genre d’histoire.

« Mais comment est-ce qu’il a pu devenir capitaine du Chacal Borgne ? Son père aurait dû le pendre ! » Demanda le jeunot qui semblait le plus atteint par ses révélations.

« Je connais Blint, je suis maintenant damné, mais personne n’y croit vraiment. Ça a toujours été des rumeurs et son père ne pouvait se passer d’une main d’œuvre aussi bon marché que son propre fils. Vous ai-je dit qu’il livrait le domaine des Deep ? La noblesse n’est pas immunisée contre les vices du peuple et le père de Jonas n’aimait tant moins que l’alcool fort et les jolies filles. A plusieurs reprises le jeune Blint fut désigné pour apporter sa garnison fraichement arrivée par bateau. Bien sûr il s’octroyait une bouteille au passage et c’est avec les jeunes nobles, lors de soirées qu’il picolait. Vous allez me dire, un simple fils de marchant et de jeunes nobles c’est impossible ?! Mais croyait moi, où a-t-il découvert les joies du touche pipi ? Pas sous les jupes de sa putain de mère. C’est surement son batifolage qui l’a dégouté à jamais des femmes, qui sait ? » Craster cracha en direction de la serveuse qui retrouva son air honteux et continua en fixant chacun dans les yeux.

« On dit même que c’est dans une de ses parties avec les jeunes nobles qu’il a rencontré Jonas Deep pour la première fois. Ça aussi c’est qu’une rumeur, en tout cas, ils se sont croisés à plusieurs reprises sur le domaine de son père, mais c’est bien plus tard qu’ils se sont rapprochés. Comme je vous l’ai déjà dit, leur rencontre s’est faite dans une taverne perdue dans un petit village de pêcheur. Deep était venu chercher de l’aide et il se trouvait que dix ans plus tard Durzo était ivre mort de boisson dans cette même taverne. On raconte qu’il était venu inonder sa honte. Moi j’vous dis qu’il était juste venu trouver une excuse pour rester à terre et boire ! Le truc voyez-vous, c’est qu’il n’a jamais été un bon marchand, les affaires ne l’intéressaient pas. Oh il savait naviguer, pour ça c’était un très bon. Le Chacal était son bateau d’ailleurs, il n’a pris le surnom de Borgne qu’après sa rencontre avec Deep. Dix ans étaient passés mais le soulon n’avait pas reconnu le fils d’un des meilleurs clients de son père et a osé poser la main sur lui…. Je vous laisse imaginer ce que Deep a pu faire…. »

Le tavernier porta la main à son œil gauche et gémit en pensant à la douleur que pouvait infliger la perte d’un œil.

« Gardes-toi bien de t’approcher de Deep, mais encore plus de Blint. Deep l’a menacé de révéler à tous son petit secret s’il n’acceptait pas de venir avec lui et croyez-le, Deep a toujours des arguments très convaincants! Ainsi, bafoué dans son honneur en tant que marchant et un œil gauche en moins – une bille de verre désormais - Blint a suivi Deep pour aller sauver Low et Barnes. La suite vous la connaissez… Mais retenez ceci : aucun des ces membres de l’équipage ne vous fera grâce... Chuchota Craster. Ne tombez pas entre les mains de Blint car ce n’est que le commencement de vos pires cauchemars… »

Craster finit sa bière, rota avec force et fixa les derniers clients de la Taverne. Il ne paya pas sa note et le tavernier n’osa pas l’arrêter sachant qu’un point crasseux s’abattrait sur lui. Alors qu’il franchissait la porte et sortait de l’atmosphère crasseuse de la Pinte Fumante un son inaudible parvint aux oreilles de Craster sortit d’une voix éraillée et sifflante :

« Les fantômes du Chacal Borgne te hanteront toujours… »

C’était le simplet…








Ce que je penses du Forum?:
Ok je n'irai pas dans les details techniques comme Deep mais de même que mes compatriotes de RP, j'adore le graphisme, les images sont vraiment belles et on voit bien qu'il y a tout un monde de recherché derrière Fändir (étant fan de médieval fantastique, je me retrouve totalement dans cet univers même si le fantastique n'est pas là! Very Happy)
Je n'ai pas eu le temps d'apprecier encore l'ambiance du forum en général mais je penses pouvoir m'y plaire (et vous plaire Razz) voila!
[u]


Dernière édition par Durzo Blint le Dim 22 Jan - 0:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Mousse
Premier personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Re: Durzo Blint Sam 21 Jan - 13:29

Modifications finies! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Vigie
Premier personnage


Journal de bord
Situation RP: Libre
En couple: Oui
MessageSujet: Re: Durzo Blint Mar 24 Jan - 7:25

Oooooooooh un deuxième corsaire homo .... Ça promet ! Bref dernier accord pour moi. Celui-là est vraiment pas mal aussi dans son genre. J'ai juste trouvé plus de fautes d'orthographe que dans les autres mais rien de grave en somme.


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Vigie
Premier personnage


Journal de bord
Situation RP: Libre
En couple: Non
MessageSujet: Re: Durzo Blint Mar 24 Jan - 13:23

J'confirme c'que t'as dit Cécilou. En fait, c'est plutôt dans les descriptions que j'ai vu des fautes, mais y en a pas tant que ça alors c'pas bien grave.
J'aime bien ce perso aussi, même si je désespère de voir un corsaire sain d'esprit sur ce forum MrGreen

Je lis l'épilogue et j'vous valide du coup!

EDIT : Validé!

_________________

• Erika Van Lowen • Elissa Alkahin • Vanina Delhis •
En garde, Invité ! ... Mon Royaume contre du Rhum !
"Le métier de pirate était pour eux ce qu'il avait été pour les premiers héros : la carrière de la gloire et de la fortune."
"Les pirates étaient, en quelque sorte, les rockstars de leur temps." Johnny Depp.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Mousse
Premier personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Re: Durzo Blint Jeu 26 Jan - 8:39

Haha

on pourait se demander si tous ceux qui sont sur ce forum sont sain d'esprit! Rolling Eyes

En ce qui concerne les fautes je vais faire attention, mais je poste entre deux voyages sur les routes donc j'ai parfois pas le temps de me relire.

( dailleurs il se peut que les accents disparaissent, les Kiwis n'aiment pas les accents u_u)

so sorry!


merci quand meme!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Durzo Blint

Revenir en haut Aller en bas

Durzo Blint

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Vers d'autres horizons[Rp Histoire] (pv Raphaël Kelen et Davros Blint)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fändir :: POUR BIEN COMMENCER  :: Tout ce qu'il vous faut savoir... :: Le registre :: Présentations acceptées-