AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|
0

Visite et recrutement sur le Razgriz [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


avatar

Forban


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Visite et recrutement sur le Razgriz [PV] Dim 17 Juil - 19:37

Alors que la chaleur faisait déjà suffoquer Eléonore, celle-ci prit son sac et partit se promener dans le port. Elle était habillée d’une robe blanche, très simple. Un bustier brodée de dentelles et un jupon doublé pour éviter qu’on ne voit à travers. Ce matin là elle n’était pas d’humeur à faire des patrons ou même rester dans la boutique pour conseiller des clients, elle avait besoin d’air frais et l’air marin serait parfait pour ça ! Bien qu’elle n’aille pas naviguer, elle aimait aller au port qui lui apportait toujours cette brise fraiche laissant sur la peau la sensation parfois désagréable du sel. Pourtant Eléonore appréciait vraiment quand sa peau la tiraillait, lui laissant l’impression de tirer elle-même sur sa peau. Ceci la plongeait directement en enfance où elle se souvenait les temps de récréation avec son père. Celui-ci avait déjà la peau marquée par le temps, ainsi elle se plaçait face à lui et glissait son doigt sur chaque ride de son visage espérant les lisser entièrement. Évidemment les résultats n’étaient jamais bien concluant mais la fillette adorait passer du temps avec son père.

Enfin arrivée elle regretta sa petite veste en laine qui lui aurait tenu un peu plus chaud. La brise marine lui ébouriffait les cheveux au doux rythme des rafales. Elle posa une main sur son sac, vérifiant s’il était toujours présent. Elle y tenait particulièrement à ce sac. C’était sa mère qui lui avait offert et en fin de compte il avait une importance sentimentale.
C’est alors qu’elle vit les navires. Elle accéléra le pas voulant les étudier de près. Le port n’était pas bien rempli ce matin, il n’y avait pas foule et peu de bateaux accostés. Elle fut de suite attirée par le plus grand d’entre eux, il portait le nom « Le Razgriz ». Ce n’était pas la première fois qu’elle le voyait, il était fréquent de le voir ici. Puis il était plutôt connu ce navire de la Marine Royale après tout. Elle sourit en voyant le drapeau bougeait lui aussi au rythme du vent marin. En pensant à ce joli bleu qui pourrait lui inspirer un nouvel uniforme pour les engagés. Puis même si celui-ci ne serait pas utilisé par le corps marin, c’était toujours une expérience de plus pour cette jeune couturière : elle nota l’idée dans un coin de sa tête n'osant sortir son carnet en plein milieu des quais. Le lion se tenait toujours aussi droit, quoi de plus évident : c’était une statue ! Elle aimait l’or, cette couleur qu’elle utilisait beaucoup dans ses différents modèles que ce soit du simple bouton ou au bustier entier. Puis son regard changea aussitôt de direction lorsqu’elle vit un marin sur le pont. Il était imposant, d’une stature grande, on pouvait de suite le remarquer même à cette distance. Elle lui sourit, l’enviant intérieurement. Puis elle fut soudain prise d’une certaine audace : elle avança vers la passerelle d’embarquement y posant sa main et héla le marin en criant :

« Bonjour, pourrais-je venir visiter le navire ? »


Revenir en haut Aller en bas


avatar

Capitaine
Premier personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Re: Visite et recrutement sur le Razgriz [PV] Lun 18 Juil - 19:15

Raven travaillait dans sa cabine, à son bureau, depuis quelques temps déjà. Son équipage était maintenant au complet et il compulsait maintenant ce qu'il lui faudrait en cale pour soutenir une campagne complète. Il avait hâte de repartir en mer, après six mois d’inaction forcée, et de repartir à la chasse. Car oui, Raven était un chasseur, il ne chassait pas le même gibier que les autres chasseurs, lui chassait le gibier de potence, et pas pour les livrer à leur juste châtiment, mais bien pour satisfaire sa soif de vengeance, il sacrifiait ses victimes à l'autel de sa justice, il se nourrissait de la mort de ses ennemis jurés, il vivait pour ça... il était le Tigre des Mers. Ce surnom lui collait au dos depuis l'époque où il servait sur l'Aurore, et il lui convenait tout à fait, son équipage aussi semblait l'avoir adopté, tout comme il avait adopté la façon de se vêtir de leur capitaine. Raven était satisfait des hommes sous ses ordres, des hommes et de la femme, car Roxanne faisait partie intégrante de son équipage désormais. Il surveillait de près l'évolution de la jeune femme, son intégration au sein de l'équipage et écoutait les appréciations que les quartiers maitres faisaient à son égard. Devait-il l'avouer, mais il ressentait pour cette petite sauvageonne une affection presque paternelle, regrettant presque de l'avoir engagé et de lui faire courir de tels risques...

Perdu dans ses pensées, il laissa errer son regard dans sa cabine. Ses yeux tombèrent sur la devise qu'il avait trouvé pour son navire. Il la lu à haute voix, comme pour s'imprégner au plus profond de lui de la signification de ses paroles.

D'abord la destruction, nous apportons le néant ! Nous ne sauvons rien, ne glorifions rien, nous anéantissons simplement, totalement !

Il avait trouvé cette devise en lisant un livre saint appelé "l'Apocalypse" et trouvait qu'elle convenait tout à fait à la mission qu'il s'était confié. Il croisa les mains derrière sa nuque et s'étira longuement dans un soupir de satisfaction, puis se leva et se ceignit de ses armes, avant de s'emparer de son turban et de sa cape et de sortir de sa cabine. Tout en faisant quelques pas sur le pont il mit son turban sur sa tête et passa sa cape sur ses épaules. Le pont était presque vide, en prévision de la future campagne, Raven avait envoyé les deux tiers de l'équipage en permission pendant trois jours, tandis que les nouveaux arrivants s'occupaient du navire et des tâches à accomplir. Seuls dix Royal Marines et cinq matelots occupaient la large surface de bois, les uns surveillant et discutant, les autres briquant. Les Marines se mirent au garde à vous dès la sortie de leur capitaine, imités par les matelots quelques secondes plus tard. D'un geste de la main, le jeune capitaine leur signifia de retourner à leurs occupations, puis il s'accouda au bastingage.

Son regard parcouru les quais, peu remplis aujourd'hui. Il remarqua une silhouette féminine dont la robe blanche et les cheveux volaient au gré des bourrasques de vent, et la regarda admirer son navire. Il était vrai que le Razgriz était un navire magnifique, Raven était fier de l'état de son bâtiment, et encore plus fier que, malgré le fait qu'il n'ai encore jamais combattu, il avait déjà une petite réputation. La demoiselle semblait s'intéresser d'avantage à la figure de proue, représentant un antique et sanguinaire dieux sous sa forme animale, cette entité avait d'ailleurs donné son nom à la frégate. Raven n'était pas superstitieux, au contraire de bien de ses hommes, et le fait que Razgriz au été un des dieux païens les plus crains et respecté ne lui paraissait pas un mauvais présage, bien au contraire. la demoiselle, s'arrachant à la contemplation de La figure de proue, tourna son regard vers son propriétaire et lui sourit après que leurs regards se soient croisés. Raven, se redressant légèrement, porta la main à son turban et inclina la tête pour saluer la jeune femme. Cette dernière, après s'être approchée, posa la main sur la passerelle d'embarquement.

« Bonjour, pourrais-je venir visiter le navire ? »

D'ordinaire, la règle était de ne laisser monter aucun civil à bord, exception faite de passagers de marque ou de membres de familles, mais que risquait l'équipage de la part de cette jeune femme ? Rien hormis une légère déconcentration due au charme de l'invitée.

- D'ordinaire nous n'acceptons pas de visiteurs, mais je suis dans un bon jour...

Raven invita d'un geste la jeune femme à monter sur le pont.

_________________
- Dulce et decorum est, pro patria mori... (Qu'il est bon et beau de mourir pour sa patrie)
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Forban


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Re: Visite et recrutement sur le Razgriz [PV] Lun 18 Juil - 21:34

« - D'ordinaire nous n'acceptons pas de visiteurs, mais je suis dans un bon jour... »

La jeune femme resta sans voix. Il était fréquent qu’elle demande ceci et on lui refusait toujours l’accès au navire. Ainsi la réponse de cet homme la coupa dans son élan, persuadée qu’elle allait devoir continuer sa route sur le port. La surprise se mêla donc à l’excitation de ces premiers pas sur un navire. Il pouvait en être sure dès son retour chez elle toute la maison serait au courant de son escapade et elle s’en vanterait durant des mois. Son père lui disait toujours que si elle avait été un garçon, il n’aurait eu personne pour reprendre la boutique familial, cet enfant aurait navigué toute sa vie délaissa avec plaisir les bobines et autres accessoires de coutures. On ne pouvait vraiment pas démentir, Eléonore aimait à penser qu’un jour elle naviguerait elle aussi. Ses parents se moquaient souvent d’elle pensant que plus les années passeraient plus elle oubliait cette folle idée. Pourtant elle avait 26 ans et en rêvait toujours. Comme quoi on ne perd pas obligatoirement ses rêves d’enfants.

Ainsi elle monta sur le navire en sautillant presque sur la passerelle d’embarquement, un sourire non dissimulée aux lèvres. Elle était ravie, même enchantée de pouvoir mettre le pied sur un navire de la Marine. Quelle chance ! Alors ça oui, toutes ses connaissances sauraient qu’elle, Eléonore Bonaventure, une femme, était montée sur « Le Razgriz ». Comme une enfant, elle accentuait ses pas sur le bois du bateau pour les entendre résonner jusqu’à ses oreilles. Ses yeux exprimaient une joie sans limite, comment pouvait-on être si heureux de monter à bord après tout ? Eh bien Eléonore ne pouvait l’expliquer mais tout ce qu’elle savait c’était la joie que ceci lui apportait. Puis elle remarqua enfin les regards interloqués des membres de l’équipage. Aussitôt elle se tenu droite et sourit de manière gênée, elle s’était ridiculisée !

« Excusez mon enthousiasme je ne m’attendais pas à ce que vous acceptiez ! Je suis Eléonore Bonaventure, couturière de la ville mais mon nom ne doit rien vous rappelez. »

Elle sourit de nouveau, même à l’oral elle se débrouillait pour parler beaucoup trop. Elle ne comprenait pas le stress soudain dont elle était victime, le ridicule ne tuait pas pourtant ! Elle se redressa de nouveau son dos pour éviter de se voutait en présence de la Marine connue pour leur discipline. La voilà qui était intimidée désormais, elle était sur un navire en face d’un homme, surement le capitaine pour avoir prit l’initiative de la faire monter et enfin elle était dévisagée par le reste de l’équipage. Elle avala difficilement sa salive attendant que l’homme prenne la parole, elle voulait savoir à qui elle avait à faire.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Mousse
Premier personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Re: Visite et recrutement sur le Razgriz [PV] Mar 19 Juil - 22:17

Depuis l'exécution de sa famille, Dante travaillait pour le gouvernement, bien naturellement. Il lui fallut un moment pour se faire accepter dans un véritable équipage et souvent, on se méfiait de lui. Après tout, sa carrure n'était pas imposante et, bien qu'il se sentait à l'aise sur un bateau, ayant passé toute sa vie à bord, il n'émanait pas de lui un charisme suffisant à faire fuir les pirates ou à se faire respecter par les membres de son équipage, de prime abord.

Lors de son premier combat du côté de la justice, tout changea. Là ses alliés virent le Dante qu'ils préféraient avoir dans leur camp qu'en face, exterminant tout pirate se dressant devant lui, redoublant de ruse pour piéger leur navire, ne reculant devant aucune bassesse pour couler la flotte ennemie. Une véritable machine à tuer capable, pourtant, de réfléchir plutôt que de foncer aveuglément dans le tas. Un atout de choix pour tout équipage gouvernemental.

Il vogua sous plusieurs drapeaux en dix ans, s'attirant le respect de beaucoup de marins et d'officiers supérieurs, se faisant sa petite réputation parmi le camp adverse, aussi. Dante "double face" Akuma, aussi surnommé "Le démon" par certains survivants pirates qui avaient croisé sa route, voire même "Le doux", ironiquement, par ses frères d'armes.

Mais ni les surnoms, ni le respect, ni la crainte n'intéressaient Dante. Son but ultime était toujours le même : anéantir les pirates. Tous, sans exception, à commencer par leur impératrice. Rien ne l'arrêterait, aucune balle, aucune lame, aucun poison. Mais dans cette quête de justice absolue, de paix passant par la guerre, il était sans cesse déçu. Les équipages dont il fit partie étaient tous trop laxistes pour lui. Ce n'étaient que des hommes, après tout, ils avaient tous peur de mourir et s'ils devaient choisir entre leur vie ou leur travail, le choix était vite fait.

Ce n'était pas ce que le dernier des Akuma recherchait. Il voulait un capitaine à son image, digne de son rang, ne reculant devant rien pour accomplir son devoir. Et ce capitaine, il pensait enfin l'avoir trouvé après des années de recherche. Raven, le tigre des mers. Sa réputation ainsi que celle du Razgriz, son navire, avait fait le tour des quartiers du gouvernement, jusqu'à arriver aux oreilles de Dante. Il s'était donc proposé comme quartier maître et avait été accepté presque immédiatement.

Se pourrait-il que ma propre réputation m'ait précédé ? Ou alors c'est mon nom qui lui parle ...

Ces quelques questions tournaient dans sa tête tandis qu'il parcourait les quais à la recherche du Razgriz, sa future "maison", en quelque sorte. Lorsqu'il arriva à destination, il fut quelque peu surpris de voir une femme à bord mais, puisqu'elle ne portait aucun uniforme militaire, il supposa tout naturellement qu'elle était la compagne d'un membre de l'équipage ou du capitaine lui-même, venue dire un dernier adieu à son époux.

Il monta à bord et se mit au garde à vous devant Raven, reconnaissant les galons prouvant son grade. Ainsi donc voilà à quoi ressemblait son futur capitaine.

- Quartier-maître Dante Akuma, Monsieur !


Il marqua une courte pause, analysant le visage de son supérieur à la recherche d'une quelconque indication sur la possible connaissance de son nom.

- Je viens prendre mes fonctions sur le Razgriz, Monsieur, avec votre permission bien entendu !

Puis, sans se mettre au repos avant d'en avoir reçu l'ordre, il salua d'un signe de tête la jeune femme. La politesse aurait voulu qu'il la salue avant l'homme, mais la hiérarchie passait avant la courtoisie selon lui.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Capitaine
Premier personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Re: Visite et recrutement sur le Razgriz [PV] Jeu 21 Juil - 18:45

La demoiselle, visiblement ravie, monta à bord en faisant résonner ses pas sur le sol en bois. Les matelots qui venaient de briquer le pont quelques instant avant qu'elle n'y montât et fasse tout ce raffut regardèrent le spectacle avec un drôle d'air, la demoiselle était, certes, très jolie, mais elle n'en gâchait pas moins leur travail. L'un des Marines tenta de siffler mais une bourrasque de vent fit lamentablement échouer cette tentative. L'air qu'affichait le visage de la demoiselle faisait penser à un enfant qui voulait s'assurer par tout les moyens qu'il n'était pas en train de rêver, Raven observa la scène avec un sourire en coin. Elle lui rappelait le fils d'une de ses anciennes aventures, une jeune femme nommée Mary, la première fois qu'il l'avait emmené à bord de l'Aurore. La demoiselle, se rendant compte qu'elle était le centre de l'attention du pont, stoppa ses gaineries et avoua, toute penaude :

« Excusez mon enthousiasme je ne m’attendais pas à ce que vous acceptiez ! Je suis Eléonore Bonaventure, couturière de la ville mais mon nom ne doit rien vous rappeler. »

Effectivement le nom ne lui disait rien, il faisait faire ses uniformes par un couturier de la métropole, un artisan efficace et consciencieux qui faisait du bien meilleurs travail que tout les couturiers royaux. De fait, la large carrure de Raven, et sa taille, faisait qu'il avait des exigences particulières pour ses uniformes, et les coutures des uniformes royaux lâchaient trop rapidement à son goût. Mais l'heure n'étant pas à la haute couture, le jeune capitaine reporta son attention sur la demoiselle. Elle s'était raidie dans un ersatz de garde à vous qui tira un franc sourire au chef du Razgriz.

- Vous n'avez nullement besoin de vous raidir ainsi madame Bonaventure, vous êtes notre invitée à bord, pas notre prisonnière... Je suis le capitaine Raven, actuellement le commandant de cette magnifique frégate qu'est le Razgriz. Ne vous étonnez pas de l'ambiance régnant à bord, nous n'allons pas tarder à partir en campagne et une bonne partie de l'équipage est en permission. De plus ils n'ont pas l'habitude de voir des femmes autre que les leurs à bord...

Alors qu'il s’apprêtait à demander à la demoiselle ce qu'elle voulait visiter en particulier, il aperçut une silhouette emprunter la passerelle d'embarquement. Son attention se concentra donc sur le nouveau venu, qui se mis au garde à vous dès qu'il le vit, après avoir posé un furtif regard étonné sur la jeune femme.

- Quartier-maître Dante Akuma, Monsieur ! Je viens prendre mes fonctions sur le Razgriz, Monsieur, avec votre permission bien entendu !

Ah il s'agissait donc du dernier quartier maître qu'il lui manquait pour compléter son équipage. Raven se souvenait de lui car son nom lui avait semblé singulier. Après s'être excusé auprès de la demoiselle, il se dirigea vers le quartier maître Akuma.

- Repos Monsieur Akuma... L'enfer de Dante et le démon réunis en un seul nom, voici une singularité particulière, quartier maître, d'autant plus que vous voici à présent membre de l'équipage d'un autre démon... vous sentez vous près à affronter les conséquences de cet état de fait, nous en jugerons lors de nos campagnes. Quoiqu'il en soit, je vous souhaites la bienvenue à bord du navire que je m’honore de commander, j'espère que nous ferons du bon travail ensemble... et que nous purifierons les mers des ces rats des mers que sont les pirates.

Cette petite tirade de mise en jambe fut ponctuée d'une main tendue vers le nouveau venu, histoire de terminer les présentations, et de se faire une première impression quand à l'énergie du personnage. En même temps, il désigna du regard la jeune Bonaventure.

- Je m'apprêtais à faire visiter le bâtiment à mademoiselle, sans doute vous joindrez vous à nous ?

_________________
- Dulce et decorum est, pro patria mori... (Qu'il est bon et beau de mourir pour sa patrie)
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Mousse
Premier personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Re: Visite et recrutement sur le Razgriz [PV] Ven 22 Juil - 19:40

Au mot "repos", Dante reprit sa posture habituelle,la paume de sa main sur la garde de son épée, comme pour montrer qu'il ne comptait pas en faire usage à bord. Il sourit lorsque le surnom de démon sortit de la bouche de son nouveau capitaine. Ainsi, il ne s'était pas trompé. L'homme à qui il jurait fidélité en ce jour lui ressemblait sur ce point : impitoyable envers ses ennemis. Cela promettait énormément "d'amusement" pour le jeune quartier-maître, bien que nombre d'autres personnes utiliseraient un mot totalement différent pour le définir.

- Prêt à combattre ces raclures de pirates ? Seulement depuis ma naissance, capitaine. Ensemble nous devrions réussir à les rayer de nos mémoires.

Une fois de plus, lorsqu'il parlait de sa naissance, ce n'était pas l'acte de sa mère lui donnant la vie, mais bien le jour où, piégeant sa famille, il la promettait à la potence. "L'avant" n'était pour lui que mauvais souvenirs dont il ne souhaitait parler.

- Vous faites visiter le bateau aux inconnues ? Je pensais que dans la marine, ça ne faisait pas. Trop peur qu'un pirate s'y introduise, se faisant passer pour un civil, et n'en découvre les points faibles de la coque ou de l'équipage lui-même.

Non pas que je doute en quelque façon de vous, mademoiselle.


Il rajouta rapidement cette phrase, se tournant vers la jeune femme, un grand sourire éclairant son visage. Ainsi il lui montrait une partie de lui, une de ses faces. S'il s'agissait d'une pirate sous couverture, elle ne tarderait pas à voir la deuxième, beaucoup moins plaisante celle-là.

- Mais soit, je me joindrai volontiers à cette visite, après tout j'aimerais découvrir les lieux et l'équipage le plus rapidement possible. Il vaut mieux que je me familiarise dès maintenant avec le Razgriz si je veux vous servir honorablement, capitaine.

Il salua brièvement, le même sourire étincelant sur son visage, tandis qu'il leur emboitait le pas, restant cependant derrière eux. Son grade, pour lui, l'obligeait, entre autres, à défendre la vie de son capitaine et de ses invités. Il préférait donc être derrière, même si aucun danger ne les guettait à quai. Les bonnes habitudes se prennent très tôt.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Forban


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Re: Visite et recrutement sur le Razgriz [PV] Lun 25 Juil - 14:25

Elle l’écouta se présenter. Encore heureux qu’elle ne soit pas une prisonnière. Quoique l’idée de naviguer valait peut être bien le détour. Elle l’implorait du regard, répétant intérieurement « Amenez moi, amenez moi ». Evidemment elle savait bien que c’était impossible mais elle n’y pouvait rien, on ne contrôle pas ses envies et ses rêves. Ceci tournait à l’obsession, désormais qu’elle était montée à bord, elle en voulait toujours plus. Elle se répétait sans cesse de se calmer, que ce n’était pas un jeu et qu’une fille de 26 ans ne devait pas faire de si gros caprices, c’était ridicule.

Elle fut coupée dans ses pensées par l’arrivée d’un certain quartier-maitre Dante Akuma. Elle observa de haut en bas l’homme après qu’il l’ai salué et lui rendit en souriant. Le capitaine s’excusa envers elle et s’avança vers l’homme. Eléonore resta la, se tenant les mains et tournant doucement les pouces. Elle n’était pas si loin d’eux et elle entendait bien leur conversation. Ainsi cet homme allait se joindre à eux pour la visite. Ça ne la dérangeait pas le moins du monde et toujours aussi souriante elle prit le partie de s’avancer et lui dit « Je suis Eléonore, enchantée ». Elle savait déjà son prénom, elle voulait juste rester poli et ne pas avoir à se présenter plus tard. Elle doutait bien qu’elle ne reverrait aucun des deux, leur métier était dangereux et puis bon, rien ne lie une couturière et des marins du gouvernement. Car oui c’était comme ceci qu’on nommait les chasseurs de pirate.

Heureuse que l’homme se joigne à eux, Eléonore suivit le capitaine dans le navire. Elle était émerveillée de voir enfin l’intérieur d’un navire. L’espace était immense, jamais elle n’aurait pensé à une telle surface. L’extérieur était bien trompeur ! Bien qu’on voyait que c’était grand, l’intérieur avait de quoi fermer la bouche des beaux parleurs. Bien que le luxe ne soit pas de prime ici, vivre à bord ne devait pas être bien déplaisant, au contraire ceci changeait de l’interminable quotidien, Eléonore les enviait. Mais ce rêve là ne serait pas encore là, il n’arriverait surement jamais. Quelle tristesse pour la jeune femme. Peu importe elle avait eu la chance de voir un navire de près, ce n’était pas donné à tout le monde.

La visite enfin terminée, ils retournèrent sur le pont. L’équipage n’avait pas bougé, la couturière les salua d’un signe de la main. En effet elle allait prendre congé et filer raconter toute cette histoire à ses parents. Ils seraient sûrement ravis pour leur fille mais bien évidemment aucun ne diraient qu’ils avaient peur qu’Eléonore s’accroche trop à ce rêve impossible. Elle s’approcha du capitaine et de manière peu orthodoxe, elle lui tendit la main, voulant lui montrer toute la reconnaissance qu’elle avait envers lui :

« Merci pour ceci M. le Capitaine, vous avez accompli le rêve d’une petite fille ! »


Toujours aussi souriante, elle salua d’un signe de la tête Dante et prit l’initiative de monter sur la passerelle de débarquement. Bientôt elle serait chez elle et en parlera pendant des jours !
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Capitaine
Premier personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Re: Visite et recrutement sur le Razgriz [PV] Sam 6 Aoû - 8:42

Dante semblait assez à cheval sur le règlement, il ne tarderait pas à comprendre que sur le Razgriz le règlement n'était pas appliqué à la lettre et qu'on se permettait quelques entorse audit règlement. Raven ne répondit à la remarque de son quartier maître que par un sourire avant de les entraîner dans les entrailles de son navire. Il leur fit tout visiter, en omettant quelques détails qu'une civile ne devait pas savoir. Dans sa cabine, le petit protégé de Roxanne s'attaqua immédiatement à ses jambes, mais, n'ayant guère le temps de s'amuser avec le chaton, Raven jeta un bouchon en liège vers son bureau, le chaton se précipita dessus pour le mettre en pièce et ils en profitèrent pour sortir. Une fois de retour sur le pont, la demoiselle le remercia chaleureusement, en lui disant qu'il avait accompli le rêve d'une petite fille, puis elle emprunta la passerelle d'embarquement dans le sens inverse et descendit du navire. Une fois la jeune Bonaventure à terre, Raven se tourna vers son nouveau quartier maître.

- Bien, Monsieur Akuma, à nous deux. Vous avez compris que j'ai caché certaines données à notre invitée, j'imagine. Je vais vous dévoiler ce qu'elles sont. Suivez moi...

Le jeune capitaine entraîna son quartier maître dans son bureau, où le chaton se faisait toujours les crocs sur le malheureux bouchon. Le capitaine s'assit à son bureau, enjoignant Dante de faire de même sur le canapé qui se trouvait depuis peu dans sa cabine.

- Si vous avez soif, servez vous, je vous en prie, dit Raven en désignant sa petite réserve d'alcool. Pour sa part, il savait qu'un thé fumant ne tarderait pas à faire son apparition, en effet, cinq heure approchait. Avant de finaliser votre engagement à notre bord, Raven sorti le contrat, je vais vous expliquer plus en détail notre mission, ce que j'attends de mes hommes et aussi les quelques atouts dont je n'ai pas parlé à la jeune civile.

On frappa à la porte et un matelot entra, portant un plateau sur lequel se trouvait une théière fumante, deux tasses avec soucoupes et quelques sandwiches. Après l'avoir remercié, Raven congédia le matelot d'un signe de tête.

- Premièrement notre mission, éradiquer les pirates de nos eaux. Elle est très simple dans la théorie, mais assez ardue dans la réalité, car les pirates sont comme la mauvaise herbe, dès qu'on l'arrache, une autre pousse juste après... c'est un peu pour cette raison que nous ne faisons que très rarement des prisonniers, pour ne pas dire jamais. L'autre raison, ce n'est un secret pour personne, est une vengeance de ma part. Mes hommes ont apprit à vivre avec ça, mes supérieurs ne se fient qu'aux résultats, si vous avez un problème avec cet état de fait, nous ne vous retiendrons pas monsieur Akuma.

Du coin de l’œil, Raven guetta une éventuelle réaction de la part de son quartier maître, puis il poursuivi, n'ayant rien détecté chez son vis-à-vis.

- Deuxièmement, ce que j'attends de mes hommes : Obéissance, force, courage, pugnacité et surtout, une absence totale de pitié envers nos ennemis. Je veux faire du Razgriz le cauchemars des pirates, je veux qu'ils tremblent à la simple évocation de son nom ou du mien, je ne veux pas être un instrument au service d'un symbole, je veux être ce symbole, mais un symbole de terreur... "Oderint dum métuant", qu'ils me haïssent pourvu qu'ils me craignent, pourrait être ma devise et celle de mon navire... mais les pirates ne la comprendraient pas, l'actuelle est bien mieux à mon goût.

Raven, après s'être servi une tasse de thé et en avoir proposé à Dante, mit son goût à l'épreuve en buvant une gorgée du liquide ambré, qui s'avéra délicieux. Les yeux fermés, savourant son thé, Raven eut un petit sourire.

- Ensuite les quelques atouts dont nous disposons...premièrement notre équipage. Hormis nos royal marines, dont c'est la raison d'être, tout l'équipage sait se battre, ils ont tous subit un entraînement des plus intensif, et nos ennemis s'en rendront bien vite compte. Ensuite, vous avez sans doute remarqué que notre coque est un peu plus épaisse que les autres navire de cette catégorie. La raison est que nous avons des plaques métalliques prises en sandwiche entre les deux parties de la coque, ce qui vient, de fait, renforcer ladite coque et nous rend bien plus difficile à couler. Pour finir, j'ai transformé les nid de pie en mini bastions. En effet, j'ai donné l'ordre d'y placer de la poudre, des balles et des fusils. Ainsi, il y aura non pas un mais trois guetteurs, deux qui chargeront et un qui tirera, ajoutant encore un danger supplémentaire à nos adversaires. Pour le reste je suis ouvert à toute proposition dans la mesure du faisable.

Raven bu une nouvelle gorgée de thé et reposa sa tasse dans la soucoupe. Posant ses coudes sur son bureau il joignit ses mains juste devant son visage et regarda Dante.

- Alors monsieur Akuma, êtes vous toujours tenté par l'aventure en notre compagnie ?

_________________
- Dulce et decorum est, pro patria mori... (Qu'il est bon et beau de mourir pour sa patrie)
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Mousse
Premier personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Re: Visite et recrutement sur le Razgriz [PV] Mar 13 Sep - 13:05

Ayant refusé poliment toute boisson, alcoolisée ou non, Dante afficha un sourire enjoué, un peu à la façon d'un enfant venant de découvrir la réserve de confiserie de ses parents. Il se trouvait dans son univers, dans un monde sans pitié pour ses adversaires, à bord d'un navire qui lui permettrait peut-être de réaliser enfin son rêve. Si tout ce qu'il venait d'entendre était vrai, alors aucun autre bateau ne serait mieux placé que le Razgriz pour exterminer cette raclure de la surface du monde.

Fouillant dans une de ses poches, le tout nouveau quartier-maître sortit une montre, d'apparence assez vieille, rouillée par les années, même plus en état de marche. A l'intérieur, un portrait. Une gentille famille, unie apparemment, Dante au milieu.

- Voilà, Capitaine, ce qui fut ma raison de vivre durant des années. Mon père, ma mère, mes soeurs. Vous me demandez si je suis prêt à montrer un manque total de pitié envers les pirates ? Eh bien, cette famille, d'apparence si heureuse ... Elle a été exterminée.


Il marqua un court instant de pause, comme pour chercher ses mots. Son sourire s'élargit d'une façon terrifiante alors qu'il reprenait sa phrase.

- Exterminée par moi. Les Akuma étaient des pirates, tous. J'en fus un, moi aussi, depuis le jour où je vis le monde jusqu'à ma véritable naissance, quand j'ai livré ces ordures aux forces de l'ordre.

Je n'ai eu aucune pitié pour eux. Tout comme je n'ai plus jamais montré aucune pitié depuis. Tout comme je n'en montrerai jamais pour ces rebuts de la société, pour cette sous-race d'homme, pour ces déchets immondes que sont les pirates.

La pitié est ce que je ressens pour leur famille innocente, pour les victimes qu'ils laissent, pour ces enfants abandonnés sur un quai en pleine nuit, pour ces hommes qui n'ont pas de quoi manger chaque jour et se contentent des restes. Je ne suis pas sans coeur, si cela vous intéresse. Mais aucun pirate ne mérite de pitié, aucun acte commis par ces chiens ne mérite le pardon, aucune punition n'est suffisamment douloureuse pour eux.

J'espère que ça répond à votre question.


Il rangea alors sa montre dans la même poche, il ne la gardait que pour le côte symbolique, pas par sentimentalisme.

- Vous avez posé vos conditions, que j'accepte sans aucun problème, alors laissez moi jouer franc-jeu moi aussi. En mer je suis un compagnon idéal. Je ne rechigne pas à la tâche, j'obéirai à n'importe quel ordre, même n'entrant pas dans mes attributions, tant qu'il aura pour but de faciliter notre tâche, aucun matelot n'aura à se plaindre de moi. Mais ... S'il arrive un jour que l'un d'entre eux, ou même vous Capitaine, se met en travers de mon chemin, en travers du chemin de la dure justice que je réserve aux pirates, en travers du chemin de la balle que je destine à leurs crânes, alors là non plus je ne montrerai aucune pitié. Si vous m'empêcher un jour de faire mon travail, je vous tuerai sans hésiter un seul instant. Et tout l'équipage avec si nécessaire.

Dante resta un long moment le regard fixé sur son capitaine, ses yeux dans les siens, sans ciller, comme pour lui prouver qu'il mesurait tout le poids de ses mots et qu'il avait bien dit ce qu'il venait de dire.

- Maintenant, il me manque juste à voir ma cabine je pense ?

_________________
Signature trop large
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Capitaine
Premier personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Re: Visite et recrutement sur le Razgriz [PV] Jeu 15 Sep - 8:50

Après avoir, l'espace d'un instant, plaint son quartier maitre pour la perte de sa famille, Raven revit ses sentiments, comprenant avant qu'il ne le dise, qu'Akuma y était pour quelque chose. Il ne comprenait pas qu'on puisse donner sa famille, ni même la tuer, pour quelque raison que ce soit, mais après tout, c'était des pirates, et grâce à Akuma fils, le monde civilisé avait été débarrassé de quelques pirates en gagnant un défenseur de la justice qui apparaissait assez acharné.
Après avoir, l'espace d'une seconde, marqué sa surprise, Raven regarda placidement son quartier maître continuer sa tirade après avoir rangé sa montre, tout en sirotant son thé. Pour l'heure il avait parfaitement répondu à une des principales interrogations de Raven.

- Vous avez posé vos conditions, que j'accepte sans aucun problème, alors laissez moi jouer franc-jeu moi aussi. En mer je suis un compagnon idéal. Je ne rechigne pas à la tâche, j'obéirai à n'importe quel ordre, même n'entrant pas dans mes attributions, tant qu'il aura pour but de faciliter notre tâche, aucun matelot n'aura à se plaindre de moi. Mais ... S'il arrive un jour que l'un d'entre eux, ou même vous Capitaine, se met en travers de mon chemin, en travers du chemin de la dure justice que je réserve aux pirates, en travers du chemin de la balle que je destine à leurs crânes, alors là non plus je ne montrerai aucune pitié. Si vous m'empêcher un jour de faire mon travail, je vous tuerai sans hésiter un seul instant. Et tout l'équipage avec si nécessaire.

Raven haussa un sourcil par dessus sa tasse en entendant les propos de Dante Akuma. Le silence qui s'en suivit lui fit reposer ladite tasse dans sa soucoupe et il soutint le regard du bouillant quartier maître, un sourire en coin. Si par malheur il essayait, il n'aurait même pas le temps de se rendre compte de son erreur. Raven avait été un des meilleurs bretteurs de sa promotion, sinon le meilleurs, et avait eut le temps de s'adapter aux ruses des pirates dans l'art de manier le sabre. En cas de confrontation directe, il ne se faisait guère d'illusion sur l'issue. Mais son vis-à-vis semblait parfaitement mesurer ses propos. Raven prit cette déclaration comme une déclaration de loyauté à la vie à la mort, toute tentative de rébellion étant sanctionnée par la peine capitale.

- Maintenant, il me manque juste à voir ma cabine je pense ?
- Il vous reste aussi à signer votre contrat d'enrôlement, Monsieur Akuma

Raven tendit ledit contrat à son nouveau quartier maitre afin qu'il le signe. Puis, se levant, il le guida jusqu'à sa cabine. Pour ce faire, ils durent descendre sur la batterie principale où quelques matelots astiquaient les canons, ils passèrent devant la cabine du médecin, en train d'entretenir ses ustensiles. Sur bon nombre de navires, le barbier faisait office de chirurgien, sur le Razgriz, le chirurgien faisait office de barbier, et en plus le chirurgien était médecin, autant dire que Raven avait embauché une perle de ce côté, même s'il espérait ne jamais avoir à croiser la route d'un des instruments du praticien. Deux des cabines des quartiers maîtres se trouvaient non loin de celles de l'aumônier et du médecin. Raven ouvrit une porte, révélant une cabine spacieuse qu'occupaient deux bannettes, deux bureau et une bibliothèque presque pleine. Un coffre trônait à côté de chaque bannette et, actuellement derrière la porte, se trouvait un meuble supportant une bassine et fer blanc. Au dessus de cette bassine un miroir d'une taille assez modeste mais néanmoins assez large pour que la totalité du visage puisse s'y refléter lors d'un rasage.

- Vous partagerez cette cabine avec le lieutenant Sean McLane, il est actuellement à la tête de notre détachement de Royal Marines. J'espère que sa compagnie ne vous déplaira pas trop... mais j'en doute, il a un caractère approchant le votre... je vous laisse vous installer monsieur Akuma, quand ce sera chose faite, venez me rejoindre, je serais sur le pont... ou sur la batterie principale...

Raven se pencha, passa la porte et la referma. Akuma était un nouveau joyau dans l'équipage de Raven, et, de fait, le lieutenant McLane et le nouveau quartier maître partageaient bien des points communs, notamment sur leur vision de la justice à apporter au pirates. Avec un sourire aux lèvres, Raven alla inspecter le travail de ses matelots.

_________________
- Dulce et decorum est, pro patria mori... (Qu'il est bon et beau de mourir pour sa patrie)
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Mousse
Premier personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Re: Visite et recrutement sur le Razgriz [PV] Jeu 15 Sep - 12:36

Fidèle à son habitude, Dante ne signa que de son nom. Akuma, en grand, même si d'ordinaire il utilisait de l'encre rouge. Une autre de ses nombreuses manies pour attirer à lui les pirates de toutes sortes, il veut toujours que son nom soit remarqué, qu'on fasse le rapport entre ce jeune marin et les anciens membres de sa famille exécutés, que quelqu'un tente de les venger. Toute opportunité était bonne à prendre pour donner un coup de pouce à la justice absolue en laquelle il croyait.

Cependant, Dante était loin d'être un idiot. Il n'était peut-être pas exceptionnellement cultivé, il avait dû apprendre par lui-même et lire tout ce qui lui tombait sous la main, mais il n'était pas stupide. Il avait bien vu, au regard et à l'attitude de son capitaine, que si celui-ci le croyait volontiers quand il parlait de le tuer en cas de trahison, il ne le craignait pas pour autant. Il faudrait lui prouver, au cours de ses prochaines batailles, qu'il y avait de quoi le craindre, même s'il n'avait suivi aucune formation militaire.

Akuma le suivit sans discuter et, alors que son nouveau capitaine lui laissait le temps de s'installer, il fit le tour de la pièce et s'attarda un instant devant la bibliothèque pour contempler les ouvrages qu'elle contenait. Des livres d'histoires pour la plupart, un ou deux manuels sur l'art du combat ou sur certains équipements du Razgriz, et, caché entre deux livres, il trouva une espèce de carnet. Il crut à un journal et préféra le laisser à sa place, sans plus y accorder d'attention. Une fois ses affaires rangées et sa cabine inspectée, il passa dans les quartiers de l'équipage. Dans l'ombre, il observait le fonctionnement de ce navire, les relations qu'avaient les hommes entre eux, la façon dont ils travaillaient. Il pouvait se faire extrêmement discret, aussi, personne ne fit attention à cet inconnu se promenant librement à bord sans mot dire.

Au bout de plusieurs minutes, en ayant assez vu, il fila sur le pont où l'attendait son capitaine. Souriant, comme à son habitude, il s'inclina doucement.

- Je me suis installé, Capitaine. Devrais-je me présenter à l'équipage ou avez-vous déjà prévu de le faire vous-même ? J'aimerais aussi, si possible bien sûr, avoir un petit résumé de chaque homme du Razgriz ainsi que de ses compétences. Je pourrais me faire une idée moi-même, bien sûr, et je la ferai, mais si je dois travailler avec ces hommes, il me serait utile de savoir dans quelles circonstances ils pourraient se rendre les plus utiles. Tirer profit des qualités de chaque homme, vous voyez ? C'est de cette façon que je fonctionne habituellement.

Et, dernière question, quand levons-nous l'ancre et pour où ? Avons-nous reçu un ordre récemment ?

_________________
Signature trop large
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Capitaine
Premier personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Re: Visite et recrutement sur le Razgriz [PV] Jeu 6 Oct - 14:38

Raven s'était amusé à tenter de surprendre quelques matelots et royal marines en train de tirer au flanc. La manœuvre avait presque échoué, il n'y aurait que trois punis, surpris à fumer la pipe au lieu d'astiquer le sol des poulaines. Les noms avaient été notés, restait à trouver et appliquer la sentence. Raven se sentait de bonne humeur, il se contenterait de les coller de corvée d'épluchage et de nettoyage des poulaines pendant une semaine. Il resta les regarder s'activer pour astiquer les sièges des poulaines et s'en fut sur le pont. Une fois là, l'envie de grimper jusqu'au nid de pie le titilla quelques instants, jusqu'à l'arrivée de Akuma. Celui-ci s'inclina légèrement.

- Je me suis installé, Capitaine. Devrais-je me présenter à l'équipage ou avez-vous déjà prévu de le faire vous-même ? J'aimerais aussi, si possible bien sûr, avoir un petit résumé de chaque homme du Razgriz ainsi que de ses compétences. Je pourrais me faire une idée moi-même, bien sûr, et je la ferai, mais si je dois travailler avec ces hommes, il me serait utile de savoir dans quelles circonstances ils pourraient se rendre les plus utiles. Tirer profit des qualités de chaque homme, vous voyez ? C'est de cette façon que je fonctionne habituellement. Et, dernière question, quand levons-nous l'ancre et pour où ? Avons-nous reçu un ordre récemment ?

- Que de questions, Monsieur Akuma... pour la présentation à l'équipage, je vous présenterait évidemment au corps des officiers et sous officiers, pour ce qui est de vous présenter aux hommes, à vous de voir. Concernant le résumé des capacités de chaque homme, vous comprendrez bien que je ne les connais pas tous personnellement. Je connais ceux qui ont déjà servi sous mes ordres à bord de l'Aurore mais ils ne sont pas très nombreux à bord du Razgriz, une dizaine tout au plus. Et concernant votre dernière interrogation...

Raven réfléchit quelques temps, le regard braqué sur la sortie de la rade.

- Nous n'avons pas reçu d'ordres mais j'ai l'intention de faire une sortie en mer pour faire quelques manœuvres, histoire de constater l'efficacité réelle de l'équipage, officiers compris, et de voir comment le navire réagira... cette sortie se fera d'ici deux jours. Bien entendu j'attends toujours l'autorisation de mon supérieur pour cette sortie, mais j'ai bon espoir...

Sur ces entre-faits, un jeune officier des Royal Marines s'approcha des deux hommes. Il avait les cheveux coupés courts dont le noir de geai contrastait de manière saisissante avec la couleur des cheveux du quartier maître Akuma, des yeux si sombre qu'on les croyait entièrement noirs eux aussi, imberbe, il portait sur sa tête le tricorne des Royal Marines par dessus le turban des membres d'équipage du Razgriz, la tunique bleue, fermée par une double rangée de boutons en cuivre ouverte sur le dessus,passée sur des chausses blanches, il était chaussé d'une paire de botes noires cirées. A cinq pas de Raven il s'arrêta et se mis au garde à vous. D'un signe de tête, Raven lui fit comprendre qu'il pouvait se mettre au repos.

- J'ai pu constater que mon camarade de chambrée était arrivé, capitaine. Est-ce ce monsieur ?
- Précisément... Lieutenant Sean McLane, de la 66è compagnie des Royal Marines, voici notre nouveau quartier maître, Dante Akuma.

Le lieutenant McLane tendit la main vers Dante avec le sourire, dévoilant des rangées de dents blanches. Autant le regard du jeune homme pouvait être dur, autant son sourire était chaleureux.

- Fichtre, avec un tel nom, vous étiez destiné à servir sur le Razgriz. Ravis de vous connaitre monsieur Akuma, j'espère que nous nous entendrons bien et que nous ferons du bon travail ensemble.

Le Lieutenant avait la poigne ferme et franche. Il avait déjà servi sous les ordres de Raven, et ce dernier appréciait beaucoup le jeune homme, il était doué pour commander ses hommes, obéissant, intelligent, et d'agréable compagnie, l'avoir de nouveau sous ses ordres avait été une surprise assez agréable pour le jeune capitaine.

_________________
- Dulce et decorum est, pro patria mori... (Qu'il est bon et beau de mourir pour sa patrie)
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Mousse
Premier personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Visite et recrutement [PV] Dim 9 Oct - 17:29

Dante prit un instant pour analyser, sans se départir de sa bonne humeur apparente et de son sourire éclatant, le jeune homme qui se présentait face à eux. Il le salua distraitement, faisant un petit bilan intérieur. Il était des Royal Marines, or, s'il avait bien compris, ceux-ci étaient les mieux entraînés et les plus forts de l'équipage. Autrement dit, ceux qui seraient les premiers sur le front en cas d'attaque, reçue ou infligée. Il faisait donc partie de ceux dont il devait impérativement connaître les points forts et points faibles, de manière à les commander efficacement. Mais, n'ayant pas encore demandé de véritables précisions sur la hiérarchie du Razgriz, il fut soudain prit d'un doute. Aurait-il à ses ordres tout l'équipage, à l'exception évidemment de ses supérieurs en grade, ou ces Marines étaient-ils sous le commandement d'un autre officier ? Il nota cette question dans un coin de son esprit, bien décidé à en avoir le coeur net plus tard. Raven avait d'ailleurs peut-être déjà répondu à cette question ... Dante avait la mauvaise habitude de n'écouter que ce qui l'intéressait et, quelques minutes auparavant, savoir qui allait être sous ses ordres ne faisait pas partie de ses priorités.

- Je suis certain que nous nous entendrons à merveille si vous êtes du même acabit que votre Capitaine. Comprenez par là que si votre mission est la même que la mienne, en d'autres termes vider de nos eaux ces maudits pirates, alors il ne fait aucun doute que nous serons sur la même longueur d'onde.

- Ah, au fait, tant que je vous vois ... Vous avez quelques livres intéressants, oui je me suis permis d'inspecter un peu la bibliothèque de la chambre, seriez-vous disposé à me laisser les feuilleter ? Je pourrais apprendre certaines choses qui me seraient utiles, que ce soit en tant que quartier-maître ou pas.


S'il s'agissait là de son habituel test visant à vérifier que la personne en face n'avait rien à cacher, il ne fut pas concluant cette fois-ci. Il ne décela aucun changement dans le comportement de l'officier. Deux solutions possibles, donc, ou l'homme était un menteur hors paire, ou il n'avait tout simplement aucun secret dissimulé dans sa cabine. Opter pour la première option serait la preuve d'une grande paranoïa envers cet homme qu'Akuma ne connaissait même pas encore, mais dans un monde de pirates, il avait appris à être prudent.

Il profita du fait que le lieutenant les laissait pour poser les dernières questions qu'il avait en tête, se proposant de laisser ensuite le Capitaine à ses affaires.

- Bien ... Je n'aurai plus qu'une ou deux questions et j'en aurai fini. Premièrement, je sais que vous m'avez décrit, en gros, mon travail, mais je ne suis pas sûr d'avoir bien compris quels hommes seraient sous mon commandement ? Ces Royal Marines, par exemple, ai-je la moindre autorité sur eux ou pas du tout ? Et, enfin, deuxièmement ... Avez-vous une tâche à me confier avant cette mission d'entraînement en mer ? Si non, j'en profiterai sans doute pour une dernière visite de la ville, ajuster et réparer mon équipement, ce genre de choses. Au cas où.


Même s'il semblait toujours extrêmement calme, intérieurement, tout se bousculait. Il tentait de mettre de l'ordre dans ses idées, de classe chaque nouvelle information dans les compartiment spécifiques de son esprit, d'étiqueter chaque détail, même les plus anodins, afin de se tenir prêt, le mieux possible, à ses nouvelles fonctions. Une fois rentré à sa cabine, il aurait tout le loisir de prendre des notes dans un de ses nombreux carnets qui ne le quittaient jamais.

_________________
Signature trop large
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite et recrutement sur le Razgriz [PV]

Revenir en haut Aller en bas

Visite et recrutement sur le Razgriz [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Que pensez-vous de la visite du President Iranien à Columbia
» le forum de claude ! une visite s'impose les ami(e)s! merci
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fändir :: ASSECIA  :: Les beaux quartiers :: Le grand port-