AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|
0

L'instructeur [RP Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


avatar

Mousse
Premier personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: L'instructeur [RP Solo] Lun 16 Jan - 10:21

Le destin ... Depuis quelques années, Dante était persuadé que le sien était de débarrasser ce monde des pirates. Pourtant, soudainement, il doutait. Le vent lui avait toujours été favorable, jamais il n'avait stoppé sa course et voilà que, pour la première fois depuis longtemps, il lui était contraire. Alors qu'il avait rejoint un équipage prometteur, un capitaine qui lui ressemblait un peu, des hommes surentraînés et sans pitié, des stratégies intéressantes ... Tout sombrait. Le capitaine avait disparu, Dante n'avait aucune idée de s'il avait été tué, capturé ou s'il s'était simplement enfui, et les hommes s'étaient éparpillés pour ce qu'il en savait. Il était de nouveau seul.

La solitude en soi n'était pas son problème, habituellement il la préférait même. Cependant, récemment, il s'était rendu compte que, seul, malgré sa détermination, il n'arriverait à rien. Il lui fallait un équipage et un bon. En créer un semblait hors de question, il ne connaissait pas assez de monde pour cela, n'avait pas assez de relation - on l'évitait souvent, même parmi son propre camp -. L'idée d'en rejoindre un autre ne lui plaisait pas énormément non plus. S'il avait rompu à ses habitudes pour rejoindre le Razgriz c'était uniquement grâce à la réputation du capitaine.

Une autre idée avait germé dans son esprit. S'il ne pouvait rejoindre aucun équipage et qu'il ne connaissait personne pour en créer un ... Il créerait ceux qui le rejoindraient.

C'est avec cette idée qu'il arriva au bureau du gouverneur. Il avait annoncé sa visite même s'il n'avait pas eu le temps de planifier un rendez-vous, il n'aimait pas attendre et il avait besoin d'autorisations officielles.

Il venait d'entrer. Et ce n'était pas le gouverneur qui l'accueillait.

- Dante Akuma, je présume ? Je remplacerai le gouverneur pour cet entretien. Il est retenu ailleurs. Cela ne vous dérange pas, j'espère ?


- Tant que vous pouvez me donner ce que je souhaite, cela m'importe peu.

Dante s'assit, après que l'homme lui avait donné la permission. Il suivait toujours scrupuleusement le protocole même si sa voix ne montrait aucun respect, aucune admiration. Ses supérieurs n'avaient jamais pu se rendre compte de s'il jouait la comédie ou s'il ne pouvait simplement dégager aucune autre émotion que la colère.

- Bien, que puis-je pour vous dans ce cas ?

- Mon capitaine est porté disparu, son équipage dispersé, je me retrouve sans affectation.

- Il vous suffit de rejoindre un autre bateau, ce n'est pas cela qui manque.


- Je ne souhaite pas rejoindre un bateau dont je n'ai pas entendu parler auparavant. Je ne souhaite pas m'entourer d'incapables qui me ralentiront ou me mettront en danger.

- Je vois ... Dans ce cas, que faites-vous ? Vous n'êtes pas venu donner votre démission, je suppose ?


- On ne démissionne pas de la chasse au pirate, on meurt ou on réussit, ce sont là les deux options. Non, je viens requérir une autorisation et des fonds. Je veux créer un centre d'entraînement pour marins prometteurs. Je demanderai aux académies militaires de m'envoyer ceux qu'ils peuvent, les gredins, ceux qui ont des problèmes face à l'autorité ou qui sont trop extrêmes dans leur façon d'obéir aux ordres, toute cette engeance. Je créerai un nouveau genre de marins. Une équipe d'anti-pirates ultime. Des copies de moi, en bref.

L'homme trembla. Des copies de Dante Akuma ? Même si au combat il ne restait qu'un homme, il n'était sans doute pas le meilleur bretteur de la marine, ni le meilleur commandant ou le meilleur tireur, il dégageait une sorte de force. Ses propres alliés ne lui faisaient pas confiance et préféraient ne pas travailler avec lui. Certains l'évitaient même dans les couloirs, pour ceux qui connaissaient sa réputation. Il n'y avait que les inconnus pour croire que ce sourire perpétuel sur son visage montrait de la joie de vivre et de la bonne humeur. Les novices ignoraient, les habitués savaient. Si le diable était un marin, les recherches pouvaient cesser.

- Je ne peux vous donner une réponse immédiatement, cela dépasse mes compétences, mes fonctions. Je demanderai l'avis de mes supérieurs ... Mais votre offre est intéressante. Ces jeunes recrues chassées de nos académies finissent souvent corsaires ou pirates. Si vous arrivez à les remettre dans le droit chemin, nos forces augmenteraient sans aucun doute ...


- Autre chose. Je veux une autorité totale sur ces hommes. Je veux pouvoir décider de leur vie et de leur mort. Je ne me fais pas d'illusion, certains seront irrécupérables et, au départ, il y aura sans doute des fortes têtes. Ceux-là mourront, pour l'exemple. Très vite ces jeunes recrues craindront d'être envoyées dans mes rangs et se tiendront à carreau. Les autres seront entraînés pour être de parfaits tueurs. Quand j'en aurai assez, je penserai peut-être à en faire un équipage. Une sorte d'équipe de choc, utilisée pour les missions suicides, pour les éradications.


- ... Je tiendrai mes supérieurs au courant. C'est tout ce que vous vouliez ?

- C'est tout. Merci de cette entrevue.


Dante se leva, salua respectueusement et sortit, fermant la porte derrière lui. C'était l'étape qu'il détestait le plus, attendre. Attendre une réponse.

Tandis qu'il s'éloignait, l'homme, assis au bureau, frissonna en attrapant une plume et un parchemin vierge.

_________________
Signature trop large
Revenir en haut Aller en bas

L'instructeur [RP Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]
» La bourse ou la vie (Solo Rang B)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fändir :: ASSECIA  :: Le palais du gouverneur :: Les bureaux-