AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|
0

Anouck Nahmani

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


avatar

Mousse
Premier personnage


Journal de bord
Situation RP:
En couple:
MessageSujet: Anouck Nahmani Dim 18 Mar - 16:55

Nom : Nahmani

Prénom : Anouck

Surnom : 'Nouchka/La brindille

Âge : Une vingtaine d'années

Groupe: Naatki

Métier : Prêtresse - Herboriste

Apparence :
Anouck est un sac d'os dépassant à peine le mètre cinquante, une "brindille" comme la surnomment ses détracteurs. On lui voit les omoplates, les côtes et le bassin. Elle n'a ni poitrine, ni hanches, des fesses presque inexistantes et ses veines tracent des sillons bleutés sur ses muscles filiformes et sa peau dorée. Pour ne rien arranger, Anouck a pris la sale habitude de teindre sa tignasse de cheveux courts en un roux flamboyant ce qui lui vaut les foudres des autres prêtresses, peu habituées à aussi peu de discrétion. Ses mèches rouges cachent deux yeux émeraudes, un nez fin et des pommettes hautes que peu de monde peut se vanter d'avoir vu.
Ni belle, ni laide, la Naatki a un physique étrange, androgyne presque sauvage, qui l'isole bien souvent de ses pairs et lui offre de longues heures de méditation ou de promenade sans que nul ne s'inquiète de son absence. Seuls les enfants, peu regardants, aiment la compagnie de 'Nouchka ainsi que sa voix rauque toujours à même de dévoiler de nouveaux secrets sur la flore environnante.

Caractère :
A première vue, Anouck est un ours; peu bavarde, toujours absente même quand elle est là, ni affectueuse, ni mauvaise et surtout solitaire. D'amis, elle n'en a aucun, hormis la horde de gamins qui lui collent aux basques lors des rares fois où elle daigne apparaître. Même ses connaissances se réduisent au cercle restreint du temple...
Mais à bien y regarder Anouck a toujours un sourire pour les passants, un mot aimable pour les commerçants ou réconfortant pour les malades, et des gestes tendres pour les plus jeunes. Elle sait se tenir en société, écouter une conversation, garder un secret et prendre ses responsabilités. Dans le besoin, elle sera la première à tendre la main; dans la souffrance, elle séchera les pleurs; mais dans la joie, elle choisira toujours de s'effacer. Car les marques d'effusion, les rires et les remerciements ne font tout simplement pas partie de son monde. A l'heure où la fête bat son plein, Anouck préfère le calme trompeur de la forêt.
Seuls les enfants réussissent à percer sa bulle. Et même si ce n'est jamais bien longtemps, car les adultes ne voient pas toujours cela d'un bon oeil, 'Nouchka rit, 'Nouchka caline, 'Nouchka chatouille, se roule par terre, se déguise, fait la grimace, les gros yeux et tire la langue. Mais chut, c'est un secret...

Armes :
Anouck errant la plupart du temps dans la forêt, elle possède un arc qu'elle manie plutôt bien en cas de mauvaises rencontres. Elle a toujours sur elle une sorte de canif qui n'en ai pas un, avec une lame en silex mais celui-ci ne sert qu'à récolter les herbes dont elle a besoin. En cas de danger, et au vue de sa corpulence, la fuite reste sa meilleure arme.

Histoire du personnage :

Anáil se déchaînait le jour où Anouck est née.
Anáil soufflait si fort que personne n'entendit les cris de sa mère lorsqu'elle la mit au monde.
Et lorsque la colère d'Anáil s'apaisa, son père n'eut que ses yeux pour pleurer le décès de sa femme.

L'enfance d'Anouck fut à l'image de sa naissance, baignée par le chagrin d'un homme meurtri, la pauvreté d'une famille d'agriculteurs et la solitude de l'enfant unique. Son père partant aux champs à l'aube pour ne rentrer qu'à la nuit tombée, elle grandit aux côtés de sa grand-mère, une femme minuscule et usée par le travail mais d'une douceur sans pareille.
Lorsque celle-ci rejoignit les ancêtres, Anouck n'avait que dix ans et pas de temps pour pleurer l'être cher qui venait de la quitter: comme répétait son père, " si tu veux avoir quelque chose dans ton assiette, c'est à la sueur de ton front qu'il faut le gagner ". La fillette apprit le nom des légumes et des plantes qui poussaient dans les champs, elle apprit à labourer, à repiquer, à bouturer, à suer sous un soleil de plomb et elle apprit à aimer ça.
A l'aube de son treizième printemps, lorsque ses premiers sangs coulèrent, elle avait atteint sa taille d'adulte et n'avait pas pris un kilo. Les autres enfants l'appelaient la "brindille" et s'amusait de ses ongles bruns, de sa peau tannée et de ses vêtements sales. Les relations avec son père s'étaient réduites au strict minimum et les soirs d'orage, où l'humeur paternelle était houleuse, elle avait pris l'habitude de s'éclipser.

Deux ans plus tard, il mourut emporté par une maladie étrange; nul ne pleura l'homme anonyme qu'il était, pas même sa fille. Mais durant près d'un mois, elle disparut sans que personne ne s'en rende compte. Lorsqu'elle revint, ses cheveux étaient courts et couleur du feu. Elle demanda à intégrer le cercle fermé des prêtresses pour devenir herboriste. Malgré son jeune âge, ses talents d'agricultrice et ses connaissances en matière de plantes étaient reconnus dans les basses sphères de la société naatki et la reine accepta d'accueillir une nouvelle disciple au sein du temple.

Depuis, cinq années se sont écoulées, Anouck n'a jamais révélé à personne où elle s'était rendue après la mort de son père, elle n'a pas grandit non plus, ni grossit, elle ne s'est pas départie de sa teinture rousse ni de ses mains terreuses mais elle a beaucoup apprit et est devenue une herboriste renommée. Les gens n'ont pas pour autant changer leur façon de la regarder et de ne pas lui parler, ceux de son âge l'appellent toujours la "brindille" et les autres prêtresses s'y sont mises aussi, mais cela lui importe peu.
Tant que la flore recèle des secrets et les enfants des sourires, elle peut dormir sur ses deux oreilles.

_____________________________

Code : Validé par Erika.

Hors RP :

Comment avez vous connu le forum ? :
Navigation de forums en forums via les liens de partenariat.

Que pensez vous du forum ? : Joli! Pas toujours très détaillé au niveau des différents groupes et métiers (notamment des Naatkis), mais ça laisse aussi plus de liberté, ce qui me convient!
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Vigie
Premier personnage


Journal de bord
Situation RP: Libre
En couple: Non
MessageSujet: Re: Anouck Nahmani Dim 18 Mar - 17:33

Bonsoir, et bienvenue sur notre forum !

Juste quand je passais par la, j'ai vu qu'un nouveau message avait été posté, et Ô surprise, c'était une présentation !
Donc donc ... Déjà, je suis ravie de voir que tu as choisi le groupe des Naaktis. C'est avec plaisir que nous accueillerons un nouvel indigène parmi nous ! Very Happy

Vis à vis de ta présentation, je dois dire qu'elle m'a beaucoup plu. Tu as une écriture plutôt fluide, à mon point de vue agréable à lire, donc aucun problème de ce côté la. Le personnage est également intéressant, spécial certainement, mais ça me plait. (En plus, tu as choisi d'être rousse, ce qui fait déjà de toi quelqu'un de remarquablement intelligent MrGreen)

Je ne vois rien à redire à cette présentation. Peut-être que mes collègues auront des remarques à faire, des choses que j'aurais pu manquer, mais personnellement ça me va très bien comme ça ^.^

_________________

• Erika Van Lowen • Elissa Alkahin • Vanina Delhis •
En garde, Invité ! ... Mon Royaume contre du Rhum !
"Le métier de pirate était pour eux ce qu'il avait été pour les premiers héros : la carrière de la gloire et de la fortune."
"Les pirates étaient, en quelque sorte, les rockstars de leur temps." Johnny Depp.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Vigie
Premier personnage


Journal de bord
Situation RP: Libre
En couple: Oui
MessageSujet: Re: Anouck Nahmani Lun 19 Mar - 21:32

Présentation très agréable à lire et concise ! J'aime ! Ca se voit que tu as de l'expérience dans l'écriture, bravo !

Je n'ai presque rien à redire. En fait j'ai juste une remarque qu'il ne faudra pas oublier en faisant du rp avec nous : les autres Naaktis, surtout les guerriers, voient d'un mauvais œil que les femmes utilisent des armes. L'une d'entre nous les utilisait en cachette uniquement. Je dis ça pour ton arc seulement. La reine elle même (en l'occurrence moi) a un couteau quand même au cas où pour se défendre. ^.^

Merci pour la critique, nous verrons si nous pouvons arranger un peu les groupes, mais on rajoute des informations assez régulièrement quand nous en avons le temps (hélas parfois trop insuffisant).

Je pense qu'on est unanime avec Rika. Nous pouvons te valider sans soucis.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anouck Nahmani

Revenir en haut Aller en bas

Anouck Nahmani

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Eireen Nahmani
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fändir :: POUR BIEN COMMENCER  :: Tout ce qu'il vous faut savoir... :: Le registre :: Présentations acceptées-