AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

_______________________________________________________________________________

Partagez|
0

L'être et le paraître [À VOIR]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


avatar

Vigie
Second personnage


Journal de bord
Situation RP: Libre
En couple: Non
MessageSujet: L'être et le paraître [À VOIR] Sam 7 Sep - 22:23

La voilà, la grande soirée qu'elle avait passé plusieurs jours à redouter. Étalée à ses pieds, une marée humaine levait la tête pour la dévisager. Elle, la nouvelle, l'étrangère, celle dont il fallait se méfier ou qu'il fallait se mettre dans la poche. Elle avait beau avoir l'habitude et se savoir parfaite, Vladislava n'en était pas moins affreusement anxieuse comme si c'était son tout premier bal.

Sur les conseils avisés des derniers représentants de la cour dirigée par l'ancien gouverneur Winston, ils avaient accepté de paraître à la soirée des Maremont qui seraient ainsi les premiers à les recevoir officiellement, avant le grand bal de présentation au Palais. C'est ainsi qu'ils se trouvaient ce soir en haut du grand escalier de marbre de l'hôtel des Maremont à contempler une foule muette venue les accueillir et surtout les découvrir.

Le maître d'hôtel venait de les annoncer et leurs hôtes fendaient déjà la foule pour les accueillir, d'affables et faux sourires sur leurs faces déplaisantes. Mais puisqu'il fallait en passer par là, Vladislava naviguerait au-dessus de cette fange et apprendrait à tous ces rustres qui était la maîtresse de cette colonie. Et qui en était le maître. Son Ivor.

Revêtue d'un bleu nuit d'une rare élégance en ces lieux, avec une robe à la dernière mode sur le continent et donc inédite pour ces mécréants, elle resplendissait littéralement. Un délicat diadème de perles rehaussait sa chevelure mordorée, mais son unique autre bijou était son alliance. Cette modestie poussée à l'extrême était une forme de snobisme personnel qu'elle aimait tout particulièrement. Elle faisait honneur aux Baranov par la richesse de ses bijoux mais faisait aussi sentir au reste du monde qu'il ne valait pas la peine qu'elle s'en couvre entièrement. Elle n'avait pas besoin de cela pour être la plus belle et la plus élégante.

La tête haute - elle avait un port de reine et le savait pertinemment - elle adressa un sourire froid au couple qui était venu s'incliner devant eux. Elle ne lâcha la main d'Ivor que le temps de l'accorder très brièvement au gros marquis de Maremont, puis reposa de nouveau avec légèreté ses doigts gantés au creux du bras de son époux. Ce soir, on allait leur présenter le gratin de la colonie, y compris l'évêque d'Assécia. Mais Ladreï n'était toujours pas parmi eux en revanche et elle en souffrait.

Ses doigts se resserrèrent sur le bras d'Ivor sans qu'elle en ait véritablement conscience. il était temps de se mêler à la foule, de recevoir les hommages qui leur étaient dus et de faire mine d'être intéressés par cette société nauséabondes. Elle aurait du apprécier ce moment de gloire mais tout était gâché par une amertume intérieure qu'elle ne s'expliquait pas. Par conséquent, elle se contentait de paraître, domaine dans lequel elle était passé maître. Elle s'accorda le droit de tourner brièvement la tête vers Ivor et de lui sourire, comme une femme amoureuse eut pu le faire.

- C'est à vous, mon ami. C'est la première de vos nombreuses heures de gloire à venir.
Revenir en haut Aller en bas

L'être et le paraître [À VOIR]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Ambre Andreis - Aussi contradictoire que ça puisse paraître, si j'y reste tu partiras avec moi!
» Un matin comme tout les autres [Tout les poufsouffles]
» Alors, paraît que y'a un p'tit festin de charogne par ici ?
» [Ste-Mangouste] Salles de soin
» Voyons voir si le coin me paraîtra plus cool d'en haut [privé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fändir :: ASSECIA  :: Les beaux quartiers :: Demeures et commerces-