AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

_______________________________________________________________________________

Partagez|
0

Sergethil Trendor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


avatar

Forban

MessageSujet: Sergethil Trendor Ven 20 Sep - 16:52


  Nom du personnage
Citation correspondant à votre personnage


Nom : Trendor

Prénom :Sergethil

Surnom : Aucun, du moins qu'il n'a pas eu l'occasion d'entendre

Âge : 30 ans

Groupe :Le Gouvernement

Métier :Capitaine

Équipage : néant pour l'instant


  Caractéristiques
Parce qu'aucun être n'est identique...


Apparence : Que dire sur Sergethil... Simplement qu'il est grand et un peu large d'épaules, dans la taille standard de la plupart des habitants du coin. Bien qu'il ait une apparence d'un gars aux muscles noueux, on sent qu'on a pas affaire au premier bouseux du port venu. En effet, quand on possède une paire de bottes au cuir de qualité, même s'il a bien vécu, quand on est vêtu d'une chemise en lin fin blanc recouverte d'une grande veste tombante sur laquelle est brodée quelques motifs fins et de bon goût  on peut comprendre aisément qu'on croise un capitaine. Sergethil ne le cache pas et ne voit pas pourquoi il en serait autrement. Bien qu'il laisse volontairement sa veste et sa chemise un peu débraillée, c'est quelqu'un qui prend soin de son aspect. Aucune barbe de quelques jours ne parsème son visage anguleux(ou alors c'est que cela va pas dans sa tête) . Il arbore fièrement une crinière chevelue brune qu'il aime laisser au vent, même si le haut de ses cheveux est retenu par une simple queue de cheval (c'est mieux pour voir sans les mèches dans les yeux).
Quand il fixe quelqu'un de ses yeux verts, il peut apparaitre un sourcil arqué, qui donne une pointe d'ironie ou d'arrogance sur son visage. En même tmeps, il l'est un peu. Quand il plisse les sourcils, deux rides verticales apparaissent entre les sourcils, ce qui renforce encore plus cette image qu'on s'adresse à quelqu'un de fier et de supérieur.

Caractère : Il est difficile de pas être fier de sa lignée. En effet, Sergethil, comme il est noble de naissance, ne cherche pas à le cacher quand il se trouve devant une personne de rang plus inférieur à la sienne. Il est vrai qu'il n'en ramène pas large devant les nobliaux qui ont mieux réussi que lui, mais cela ne l'empêche pas de se sentir comme eux : pétri d'une dignité qui leur est bien propre et du respect qu'on leur doit automatiquement, en plus d'une pointe hautaine et arrogante. Imbu de lui-même ? Juste un poil.
Donc noble de sang, mais pas noble dans l'attitude; comme beaucoup de ses confrères au sang bleu me direz vous, Sergethil possède une ambition dévorante de monter toujours plus haut, pour répondre à l'attente de ses défunts parents de montrer ce qu'il vaut réellement aux yeux du restant de la haute société et ce quelque soit les moyens. Bien qu'il ait déjà trempé dans une ou deux petites affaires louches, ce capitaine a un minimum de loyauté envers le Gouverneur, qui que ce soit à ce poste. Après tout, il a pu avoir ces droits grâce aux prédécesseurs qui régissent Fändir. Donc pour monter les barreaux de l'échelle sociale, il faut être dans l'idée de sortir un peu du chemin.
Malgré ses airs de baroudeur des vagues, Sergethil est un homme correct de langage, même s'il a la main facile portée à l'épée quand on cherche à le vexer et pire : à l'insulter. Il n'apprécie pas vraiment qu'on le dévalorise, pas après tout le chemin qu'il a parcouru.
Un de ses défauts est une trop forte confiance en lui, qui le pousse parfois à quelques maladresses....

Armes :   Comme armes, il ne s'est pas compliqué la vie. Il en a deux, et cela lui suffit pour le moment. Il possède une épée longue au pommeau incrustée d'une pierre de jade vert clair, qu'il porte dans un banal fourreau de cuir noir. L'autre est une dague à la lame fine qu'il planque dans sa botte droite, qui sert en cas de besoin urgent. Dans ses périples, on surprend mieux l'ennemi quand on sort l'inattendu sous ses yeux.


  Histoire
... Et parce que chaque histoire est unique.


Il commençait à se faire tard dans la salle commune de la taverne du vieux pécheur. Même si l'heure prêtait plus à aller se coucher pour récupérer des rudes journées de travail, il y avait encore bon nombre de clients rigolards à contenter en boisson. Le tavernier était toujours ravi quand les clients payaient bien et quand ils viraient pas en arrangement d'affaires via des coups de poings. Ce n'était jamais bon pour le mobilier. Il terminait de faire le tour de la salle pour récupérer les chopes vides et s'arrêta devant la dernière table occupée par un enivré. Plusieurs bouteilles de rhum trônaient devant lui. Son visage était caché sous ses bras croisés sur la table collante. Il paraissait dormir

''Hep messire. Si vous voulez ronquer, faudra prendre une chambre. ''
''Humpf... dégage... Je partirai quand je le déciderai. Et ramène moi une autre bouteille. ''
''Pour sûr, quand votre bourse sera de nouveau pleine. Vous avez plus rien pour une autre autre ''


Le tenancier ne demanda pas son reste. Il préférait éviter les conflits avec des ivrognes. Au moins, ce client là avait payé pour se souler. Le soûlé puisque nous en parlons est Sergethil Trendor. Un capitaine comme on croise souvent dans le port, mais lui... Lui vient d'une vieille lignée de nobles qui avait décidé de faire fortune sur la mer et qui a profité de la découverte de nouvelles terres pour tenter de retrouver une gloire d'autan perdue et fuir les vieilles querelles rancunières du vieux continent.  Soakith était un vieux royaume et comme toute famille désireuse de monter en grandeur, il est toujours bon de prendre le large. Donc la lignée Trendor fut présente lors des premières installations de la toute première colonie, trimant pour se sortir de la fange de Fändir. Oui car on part d'un ancien monde, il faut recommencer de zéro.

La tâche avait été ardue et avait permis une bonne récolte de succès. En effet, deux générations avant la naissance de Sergethil, les Trendor détenait une petite flottille commerciale fleurissante... Avant que le père de Sergethil ne décide de se mettre au jeu, très en vogue alors chez les Nobles de la cour. Et quand l’appât du gain vous prend, on mise toujours plus gros... Ainsi, Sergethil connut la déperdition de sa famille au courant de son enfance, après quelques siècles de travail difficile. Cette chute vertigineuse le poussa à partir tôt de sa famille pour ne pas avoir à se retrouver misérable. Donc ce fut à sa quatorzième année qu'il embarqua dans un vaisseau pour devenir mousse, et après marin, apprenant les rudiments de la vie en mer qui lui manquait... Car un noble Trendor apprenait dès le plus jeune âge tout ce qui se raccordait à la vie en mer pour assurer la survivance de la flottille...Flottile perdue au jeu.

Il put sauver qu'une petite corvette de cette descente catastrophique, juste avant que son père décide de se donner la mort pour préserver le peu de dignité qui lui restait. Une mort que Sergethil considéra comme lâche, car il ne laissa rien du tout en héritage qu'un fils détenant qu'un bateau et son titre... Ah si, il restait encore une petite maison dans la périphérie de la ville, juste décent pour notre capitaine....

Malgré ce rude coup du sort et se défaisant des dettes laissées par son père, qu'il régla à coup de duel à l'épée pour avoir la paix, Sergethil ne perdit pas l'espoir de redorer le blason qui était désormais le sien. Même s'il avait vécu jour après jour la déchéance de sa famille, il gardait le goût du luxe et des avantages d'une haute position, qu'il espère donc retrouver un jour. Et pour cela, sa corvette allait servir.

Loyal envers le Gouverneur, il se mit au service de la Cour pour accomplir les tâches et missions que peu de nobles auraient accepté, car jugés trop dégradants pour eux. Mais quand cela apporte son lot de succès, cela apporte son mérite. Mais à ces réussites, Sergethil devint trop sûr de lui et maintenant, attablé misérable à dans cette taverne, il se noie l'esprit dans le rhum pour ne pas se rappeler du lourd échec qu'il a subi y a peu. Juste avant la mort du gouverneur précédent, dans une entreprise trop risquée pour une bête mission de messager, il fracassa sa petite corvette sur des hauts fonds rocheux... Cela lui coûta son navire et trois hommes d'équipage. Intrépidité quand elle vous tient, elle vous donne des ailes et vous assure d'une réussite dans une entreprise risquée... Malgré les dangers. et cette fois, son trop plein d'assurance lui a coûté horriblement cher....

Face à cela, il préféra pour le moment se soûler que chercher à trouver une solution plus concrète pour remplacer son vieux rafiot qui repose désormais sur le fond de la mer....




  Hors RP
Et vous, derrière l'écran.


Code :

Informations personnelles :Je peux poster au moins une fois par semaine
Comment avez vous connu le forum ? : Par les joueuses de ce fofo :p

Que pensez vous du forum ? : Il est sobre et j'aime cela °°

Avez-vous des choses à ajouter ? : Aucune °°
Revenir en haut Aller en bas

Sergethil Trendor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fändir :: POUR BIEN COMMENCER  :: Tout ce qu'il vous faut savoir... :: Le registre-